Masculins / Le Grand Entretien

Castello Lukeba sur OLPLAY : « On sait que l’on n’a pas le droit à l’erreur »

Publié le 26 janvier 2022 à 08:00:00
Castello Lukeba sur OLPLAY : « On sait que l’on n’a pas le droit à l’erreur »
Aligné lors des six dernières rencontres de championnat, Castello Lukeba est devenu un titulaire régulier dans le nouveau système de Peter Bosz. Notre défenseur formé au club s'est confié dans le Grand Entretien. Il évoque l'état d'esprit de l'effectif, ainsi que son nouveau rôle dans l'équipe. L'interview est à retrouver en intégralité et en exclusivité sur OLPLAY, vendredi 4 février à 20h.

Sur la première partie de saison

 

« Depuis la nouvelle année, il y a quelque chose qui a changé. La première saison ne ressemblait pas à l’OL. On n’a pas le droit d’être à cette place au classement. Forcément, mentalement, on a changé d’état d’esprit. Pour gagner un match, il faut savoir bien défendre aussi. Tout part de l’entraînement, si on fait les choses tous ensemble, on s’entraide, forcément en match ça va se faire ressentir. On enchaîne sur deux victoires 1-0, c’est une fierté pour un défenseur. Après si on tue les matchs, ça nous soulagera plus derrière. Mais tant qu’on a les trois points, c’est le plus important. »

 

 

Sur les échéances à venir

 

« C’est dans des grands matchs que l’on voit le potentiel d’une équipe. Ces matchs vont nous éclairer sur notre solidité défensive. On a plus de confiance, on est plus unis je trouve. On sait qu’on n’a pas le droit à l’erreur. On veut gagner nos matchs, on est focus sur le même objectif. Si on arrive à enchainer on va avoir des automatismes, ça sera plus facile. »

 

 

Sur la remise en question de l’effectif

 

« Dès la fin de la première partie de saison, on a commencé à se questionner. Dès la reprise, le coach et les cadres ont parlé tous ensemble. On s’est réunis, et on s’est dit que c’était pas possible d’avoir cette place au classement, tout simplement. Il fallait qu’on reparte de l’avant. »

 

 

Sur son rôle dans l’effectif

 

« Je suis encore le petit jeune ! Après, j’essaye de parler. Parfois c’est un petit peu timide, mais j’essaye de m’affirmer. Je me sens bien au sein de l’équipe et du nouveau système. À l’Academy on nous forme à plusieurs postes, ce n’est pas comme si j’étais totalement perdu. Je sais ce qu’il faut faire, ne pas faire. »