Féminines / OL Reign

L’OL Reign cartonne devant Houston (5-1) !

Publié le 08 août 2021 à 10:30:00
L’OL Reign cartonne devant Houston (5-1) !
Avec une attaque de feu en première période, l’OL Reign a largement dominé Houston Dash à Tacoma (5-1). Une victoire qui lui permet de grimper provisoirement à la cinquième place du classement de NWSL.

Au coup d’envoi de son treizième match de la saison au Cheney Stadium de Tacoma, l’OL Reign avait une triple ambition : prendre sa revanche contre un adversaire qui l’avait battu (2-0) début juillet, enchaîner sur un troisième succès consécutif après ses victoires contre Orlando et Louisville, mais aussi doubler son concurrent du jour au classement.

En attendant le retour de ses internationales américaines tout juste médaillées de bronze aux JO de Tokyo, c’est un onze classique que l’on retrouvait du côté du Reign. Après ses deux premiers buts contre Louisville, Eugénie Le Sommer débutait en attaque aux côtés de Sofia Huerta et Bethany Balcer.

Balcer forte tête
Cette dernière se mettait rapidement en évidence en ouvrant la marque sur corner dès la 6e minute ! Elle bénéficiait d’un superbe travail de ses coéquipières du milieu, Dani Weatherholt obtenant ce corner après une belle tentative devant la surface, Dzenifer Marozsán le tirant malicieusement en retrait pour Jessica Fishlock, dont la passe lobée trouvait parfaitement la tête de Balcer !

Dominatrices dans ce début de rencontre, les joueuses de Tacoma se montraient également efficaces en concrétisant leur premier temps fort. On retrouvait Balcer aux quart d’heure de jeu pour une nouvelle tête sur un excellent centre de Huerta depuis l’aile droite, mais cette fois-ci la gardien de Houston, Lindsey Harris, était sur la trajectoire (15e).

Le bijou de Huerta
Harris ne pouvait rien cependant face à Huerta qui doublait la marque au terme d’un superbe mouvement collectif quelques instants plus tard (19e). Très bien trouvée par Le Sommer devant la surface, elle se jouait de la défense avant d’enrouler un superbe tir du gauche pour creuser l’écart et symboliser l’excellente forme de son équipe.

Malgré ce break, l’OL Reign n’était pas rassasié et continuait de pilonner la défense de Houston. Une première fois par Marozsán d’un coup-franc excentré sur la droite à la 25e. Tiré directement, il surprenait Harris qui concédait un corner. Sur celui-ci, après un bon travail sur la gauche, Balcer était trouvée en retrait mais voyait sa frappe puissante heurter la transversale ! 

Houston réagit, l’OL Reign aussi !
Le Dash réagissait finalement peu avant la demi-heure de jeu. Sarah Bouhaddi s’interposait superbement devant Gaby Seiller (28e), mais elle ne pouvait rien sur le tir de Shea Groom dans la foulée. Dévié légèrement par Alana Cook, le ballon lobait la gardienne internationale française pour se ficher dans la lucarne droite. En convertissant son premier temps fort en but, le Dash restait dans le coup après avoir frôlé la correctionnelle.

Mais ce match était fou et le troisième but de l’OL Reign marqué par Le Sommer (35e) venait le confirmer. À la réception d’un centre de Lauren Barnes, Eugénie voyait tout d’abord sa tête repoussée par Harris, mais elle ne laissait pas passer sa chance une seconde fois en reprenant directement le cuir pour le loger sous la barre ! Avec le troisième but de l’attaquante française, le Reign creusait à nouveau l’écart avec autorité.

Le missile de Fishlock et le doublé de Balcer !
À la 40e, Le Sommer était proche du doublé sur une belle remise de Balcer, toujours aussi forte dans les airs, mais sa reprise face au but vide était repoussée par la centrale adverse, Katie Naughton. Sur l’action suivante, trouvée par Le Sommer dans l’axe, Fishlock décochait un véritable missile des 25 mètres, qui ne laissait aucune chance à Harris en se logeant sous la barre (42e). 

 

Un quatrième but exceptionnel qui était suivi d’un cinquième à la toute fin du temps additionnel. Après une nouvelle tentative de Fishlock qui passait juste à côté, c’est Balcer qui s’offrait le doublé d’un superbe tir du droit. Le ballon prenait la direction de la lucarne gauche d’une Harris abandonnée par sa défense. Déchaîné dans ce premier acte de haut vol, l’OL Reign atteignait la pause sur le score impressionnant de 5-1 ! Un festival offensif qui sonnait comme la confirmation attendue au coup d’envoi.

La totale domination de l’OL Reign
Au retour des vestiaires, Houston durcissait le jeu, à l’image de cette grosse faute de Jamia Fields sur Eugénie Le Sommer, qui lui valait un avertissement des plus justifiés. Alozie, Gomera-Stevens, puis Diaz faisaient leur entrée côté Dash pour tenter d’inverser la tendance, mais le Reign continuait de dominer les débats avec Weatherholt, Marozsán et Fishlock à la baguette, tandis que Balcer aimantait le ballon sur le front de l’attaque.

Supérieur en tous points, l’OL Reign ne laissait pas Houston respirer dans ce second acte. Peu après l’heure de jeu, Le Sommer trouvait Balcer en retrait, mais Harris repoussait du pied la reprise d’une Bethany proche du triplé ! Dans la foulée, la franchise américaine de l’OL procédait à trois changements, Dzenifer Marozsán laissait sa place à Angelina (65e), Shirley Cruz suppléait Jessica Fishlock (70e) et Tziarra King remplaçait Celia (71e).

Fin de match en contrôle
Avec également un nouveau changement du coté de Houston, le rythme du match baissait quelque peu. Mais la tendance restait la même, « The Bold » gérant parfaitement leur avance, sans laisser aucune opportunité au Dash de se relancer alors que la nuit tombait tranquillement sur Tacoma.

Le turn-over continuait en fin de rencontre avec les entrées de Kelcie Hedge à la place d’Eugénie Le Sommer et de Jimena Lopez à la place de Lauren Barnes (82e). Houston se résignait totalement et sans se procurer de nouvelle occasion l’OL Reign déroulait le fil d’une victoire nette et sans bavure. Un troisième succès consécutif et une belle cinquième place au classement (en attendant les deux derniers matchs de dimanche soir et lundi matin) lui permettront d’aborder le prochain match avec sérénité à Kansas City, dimanche prochain.

OL Reign : Bouhaddi, Barnes (Lopez 82e), Celia (King 71e), Cook, Hiatt, Marozsan (Angelina 65e), Fishlock (Cruz 70e), Weatherholt, Huerta, Balcer, Le Sommer (Hedge 82e)

Houston Dash : Harris, Fields, Hanson, Naughton, Oyster, Seiler, Ogle (Naim 67e), Groom (Diaz 50e), Spencer (Alozie 46e), Latsko, Kelly (Gomera-Stevens 46e)