Féminines / OL Reign

OL Reign renversé par les Chicago Red Stars

Publié le 19 juillet 2021 à 09:58:52
OL Reign renversé par les Chicago Red Stars
Alors qu’elle menait logiquement au score à la mi-temps, la franchise américaine de l’OL a perdu le fil du match au retour des vestiaires. Mallory Pugh a provoqué deux « csc » de Celia et d'Alana Cook, avant de mettre définitivement son équipe à l’abri peu après l‘heure de jeu.

Après leur succès contre Kansas City il y a une semaine (2-0), les joueuses de l’OL Reign retrouvaient les Chicago Red Stars pour leur dixième match de la saison de NWSL. Le 23 juin dernier à Tacoma, elles étaient parvenues à s’imposer face à cette même équipe (2-0). L’objectif était donc de confirmer. Pour y parvenir, elles pouvaient compter sur la présence de Sarah Bouhaddi, dont l’expulsion peu évidente du dernier match a été annulée en appel.

 

Une bonne entame de match leur permettait de se procurer une première occasion dès la 4e minute. Après un bon travail d’Eugénie Le Sommer sur le côté gauche, puis un relais de Sofia Huerta, Bethany Balcer manquait de peu le cadre en tentant de dévier le ballon au premier poteau. Mais ce n’était que partie remise.

 

Bethany Balcer enchaîne

À la 12e minute, Balcer se trouvait à la réception d’un centre de Celia depuis l’aile droite et ne manquait pas de faire trembler les filets en devançant ses adversaires dans la surface. Après son doublé contre Kansas, Balcer montrait à nouveau la voie à son équipe. Quelques instants plus tard, elle quittait momentanément le terrain pour soigner une blessure au pied gauche (17e). Mais plus de peur que de mal pour l’attaquante au bandeau, qui revenait rapidement sur la pelouse.

 

Bien en place défensivement avec une Alana Cook impériale, percutant offensivement à l’image d'une Dzsenifer Marozsan très en vue, l’OL Reign maîtrisait les débats dans la première demi-heure. Il fallait attendre la 35e minute pour assister au premier arrêt de Sarah Bouhaddi sur une frappe de Kealia Ohai Watt. Dans la foulée, c’est Vanessa DiBernardo qui tentait sa chance face à la gardienne française, voyant son tir passer de peu au-dessus.

 

Alors que la pause approchait, le réveil des Red Stars n’inquiétait pas spécialement Sam Laity, qui continue d’assurer l’intérim en attendant l’arrivée de Laura Harvey. À la 45e, Tziarra King était même proche de faire le break, mais sa reprise puissante sur un corner venu de la droite était contrée in extremis. C’est donc avec un avantage des plus logiques que le Reign achevait cette première période.

 

 

Scénario catastrophe !

Malheureusement, Chicago bénéficiait d’un coup du sort pour revenir dans la partie quasiment dès le retour des vestiaires. Trouvée sur le côté gauche de la surface, Mallory Pugh voyait son centre dévié par Celia, le ballon s’en allant lober une Sarah Bouhaddi impuissante (48e). Tout était à refaire pour l’OL Reign contre une formation requinquée par cette égalisation teintée de réussite.

 

Et pour en rajouter une couche, Alana Cook déviait bien involontairement un corner de Mallory Pugh dans son propre but à la 55e ! En dix petites minutes, Chicago renversait la vapeur et forçait l'OL Reign à courir derrière le score. Et le troisième but n’était pas loin quand Vanessa DiBernardo trouvait le poteau gauche sur le chemin de sa frappe (58e).

 

Pour relancer son équipe, alors que l’on atteignait l’heure de jeu, Sam Laity décidait de remplacer Bethany Balcer par Leah Pruitt et Eugénie le Sommer par Kelcie Hedge. Mais suite à une touche mal négociée par la défense, l’inévitable Mallory Pugh ne laissait aucune chance à Sarah Bouhaddi pour scorer le troisième but de son équipe à la 64e. Un scénario catastrophe très dur à encaisser pour le Reign qui accusait clairement coup.

 

Les nouvelles entrantes tentaient tout de même de sonner la révolte, bientôt rejointes par Madison Hammond qui remplaçait Celia à la 73e. Mais face à une équipe en confiance, elles avaient toutes les peines du monde à s’approcher du but adverse. À la 83e Tziarra King laissait sa place à Shirley Cruz, tandis que l’héroïne des Red Stars Mallory Pugh sortait sous les applaudissements, remplacée par Alyssa Mautz.

 

Malgré une très beau retourné acrobatique de Dzsenifer Marozsan dans le temps additionnel, bien capté par Cassie Miller, la fin de match ne changeait rien au tableau d’affichage et l’OL Reign concédait sa sixième défaite de la saison. Une défaite au goût amer tant l’équipe a joué de malchance en début de seconde période. Prochaine échéance pour Sarah Bouhaddi et ses partenaires : dimanche prochain à Orlando.

 

 

Composition des équipes

Chicago Red Stars : Miller, Wright, Sharples, Gorden, Milazzo, Birna, Killion (Colaprico 46e), Hill (Johnson 77e), DiBernardo, Pugh (Mautz 83e), Watt (Stanton 87e).

OL Reign : Bouhaddi, Barnes, Hiatt (Brooks 46e), Cook, Celia (Hammond 73e), Fishlock, Marozsan, Huerta, Le Sommer (Hedge 60e), King (Cruz 83e), Balcer (Pruitt 60e).