Masculins / OL - Bourg

Peter Bosz : « Travailler notre style de jeu »

Publié le 11 juillet 2021 à 10:00:00
Peter Bosz : « Travailler notre style de jeu »
Le nouveau coach de l’OL, Peter Bosz, s’est arrêté au micro d’OLTV suite à la victoire face à Bourg-en-Bresse pour faire un premier bilan de la préparation. L’intégralité de l’interview est à retrouver sur OLPlay.

« Peter, quel bilan faîtes-vous de ce premier match amical face à Bourg ?

C’était bien que tous les joueurs aient 45 minutes de jeu. Il n’y a pas eu de blessé, c’est une bonne nouvelle. Ce match nous a permis de travailler notre style de jeu. C’était bien de temps en temps, d’autres moments moins bien. Il y a du travail.

 

Comment se sont passés les dix premiers jours de préparation ?

Tout se passe bien. Les joueurs veulent apprendre un autre style de jeu. Le plus important est de gagner les matches. J’espère que cela ira avec une manière de jeu offensive, attractive pour les spectateurs. Ce n’est pas facile de jouer offensif et de gagner les matches mais c’est possible. C’est important de repartir de derrière. Mais des fois, il ne faut pas prendre de risque et jouer sur l’attaquant. J’aime le jeu avec beaucoup d’intensité. Le pressing est une chose importante quand on veut jouer avec de l’intensité. On l’a vu en seconde période.

 

$name

 

Qu’avez-vous pensé de la prestation des jeunes de l’Academy ?

J’ai travaillé avec des jeunes joueurs. L’Academy est très importante à l’OL. J’aime travailler avec les jeunes car ils ont envie d’apprendre et il y a une belle marge de progression. J’ai apprécié ce que les jeunes ont montré. Malo Gusto était déjà avec le groupe la saison passée. Il n’a que 18 ans. On a vu ce soir qu’il avait beaucoup de talent.

 

Un point sur l’effectif…

Je compte sur tous les joueurs. Il y a encore des joueurs qui doivent revenir. Quand ils sont là, je compte sur eux. Comme on l’a vu avec Moussa Dembélé. Il a bien joué ce soir. Le mercato ? On est en contact avec Juninho tous les jours. On parle des joueurs qui peuvent venir et ceux qui peuvent partir. Onana est un bon gardien mais on en a aussi à l’OL. J’aime les gardiens qui n’ont pas peur de jouer avec le ballon. On l’a vu avec Pollersbeck. Je lui ai demandé de repartir de derrière. Le but encaissé est de ma responsabilité. »

 

Sur le même thème