Masculins / OL - Bourg

Maxime Blanc : « Je garde de bonnes choses de mon époque à l’OL »

Publié le 09 juillet 2021 à 11:00:00
Maxime Blanc : « Je garde de bonnes choses de mon époque à l’OL »
Transféré de Villefranche à Bourg-en-Bresse durant ce mercato, Maxime Blanc va retrouver ce samedi son club formateur avec qui il a remporté le championnat de France CFA. Le milieu de terrain a accordé une interview aux médias de l'OL pour se remémorer de son aventure lyonnaise et évoquer son attachement intact pour l'OL.

« Maxime, quels sont tes plus beaux souvenirs de formation à l’OL ?

J’en ai beaucoup, c’est sûr ! Le premier qui me vient à l’esprit, c’est le championnat des réserves qu’on a gagné en 2011. J’ai beaucoup de bons souvenirs avec Jordan Ferri, avec qui je partageais ma chambre à l’époque. Puis plus globalement, avec toute la génération 92-93-91, tous les joueurs, je garde énormément de bonnes choses de cette époque.



Es-tu encore en contact avec des personnes du club ?


J’ai gardé une très bonne relation avec Armand Garrido, mon entraineur U16 à l’époque, à qui je dois beaucoup de choses. Il m’a fait énormément progresser. Sinon je suis toujours en contact avec Jérémy Jacquemot, un des kinés des pros, qui était déjà au club à cette époque-là. Ensuite, il y a Jean-François Vulliez, le directeur de la formation, que je vois de temps en temps à Villefranche, avec qui je garde une bonne relation. Mais je suis toujours l’OL, je reste évidemment un grand supporter, c’est mon club de cœur. J’essaye de suivre au mieux que je peux les matchs de l’OL.

 

maxime blanc joie 2



Comment as-tu vécu ta saison dernière avec Villefranche, qui s’est conclue avec une fantastique remontée au classement ?

Ça fera partie évidemment de mes meilleurs souvenirs en tant footballeur. C’est vrai qu’à la trêve, on était dernier, mais on savait qu’on avait les capacités de se sauver, de remettre le train en marche. On a réussi à enchaîner les bons résultats, il y avait une très bonne ambiance dans le groupe. Les résultats sont venus petit à petit, on a regagné en confiance et on a réussi à accrocher ces barrages, qui ne nous ont malheureusement pas souri.



Pourquoi avoir choisi Bourg-en-Bresse après une si belle aventure avec Villefranche ?

Ça faisait 4 ans que j’étais à Villefranche, même si j’y étais bien, j’avais besoin et envie de découvrir autre chose. Il y a certains aspects, notamment financiers, qui sont différents. Après, j’arrive dans un club que je connais bien, pour les avoir rencontrés plusieurs fois. Je rejoins le coach qui m’a entraîné pendant 3 ans à Villefranche. Il y a aussi Quentin Lacourt, qui fait partie de mon cercle d’amis. Pour moi, tout est réuni pour jouer les premiers rôles cette saison. J’en suis convaincu.



Que représente pour toi ces retrouvailles avec l’OL ?

Ça fait toujours plaisir de jouer contre son club formateur. Après, je ne connais pas trop les joueurs, l’effectif a beaucoup changé depuis mon départ. Mais je pense qu’il y a 2-3 têtes que je vais reconnaître, avec qui ce sera un plaisir de discuter. Et puis, c’est toujours bien de jouer face à une belle équipe ! »

 

maxime blanc match

 

 

Sur le même thème