Féminines / 

Premier revers pour l’OL Reign

Publié le 31 mai 2021 à 11:23:40

présenté par  présenté par Women

Premier revers pour l’OL Reign
Les joueuses de Farid Benstiti n’ont pas réussi à bonifier leur bonne entame de championnat, cette nuit. A domicile, elles s’inclinent devant le Washington Spirit par le plus petit des écarts.

Après un bon nul (0-0 contre le North Carolina Courage) puis un probant succès (1-2 à Portland), l’OL Reign avait rendez-vous au Cheney Stadium de Tacoma, dans la nuit de dimanche à lundi. Au programme : la réception du Washington Spirit, 4 points et une rencontre de plus au compteur.

 

Un adversaire pas anodin pour célébrer la première titularisation de Rose Lavelle. Sensation de la Coupe du Monde 2019 en France, la milieu américaine était alignée pour la toute première fois par Farid Benstiti face à son ancienne équipe. Un renfort de choix en attendant ceux des Lyonnaises Sarah Bouhaddi, Eugénie Le Sommer et Dzsenifer Marozsán.

 

Du feu dans les jambes, le nouveau visage de l’équipe allait rapidement faire la démonstration de ses qualités de percussion. Numéro 16 dans le dos, elle remontait le ballon depuis son camp et lançait astucieusement King, hors-jeu pour quelques centimètres. Megan Rapinoe s’essayait sur une puissante frappe enroulée depuis l’extérieur de la surface – la réédition d’un geste qui a déjà failli faire mouche à Portland – mais Bledsoe était attentive (37e). Karen Bardsley, la gardienne de l’OL Reign, s’était quant à elle bien interposée sur une puissante tentative d’Ashley Hatch (15e).

 

De quoi figer le score jusqu’à la mi-temps, malgré l’insistance de la formation locale sur le but de ses convives, et une possession de balle écrasante.

 

Les Spirit débloquaient même le score en début de deuxième période. Un corner tiré vers le deuxième poteau et dévié dans son propre camp par la malheureuse Megan Rapinoe (53e).

 

De quoi donner des ailes à Washington qui tenait à son tour le cuir. Dorian Bailey le fracassait contre la barre transversale d’une lourde frappe (72e). Ashley Sanchez, buteuse lors du précédent match contre Houston, plaçait une tête à bout portant (83e). Karen Bardsley, blessée sur le dégagement qui suivait cette belle parade, était contrainte de céder sa place pour les dernières minutes de la rencontre.

 

Ses coéquipières ont eu beau tenter, et finalement afficher une possession de près de 60 % sur l’ensemble de la partie, jamais elles n’auront pu refaire leur retard.

 

La franchise américaine de l’Olympique Lyonnais concède sa première défaite de la saison. Sa prochaine rencontre l’enverra à la Red Bull Arena, en périphérie de New York, sur le terrain du Gotham FC. Le coup d’envoi y retentira dans la nuit de dimanche à lundi, à 1 heure du matin (heure française).

 

OL Reign : Bardsley (Dederick, 86e) - Hammond, Brooks, McNabb, Barnes - Cruz (Angelina, 75e), Fishlock, Lavelle (Weatherholt, 64e) - Huerta, King (Pruitt, 63e), Rapinoe (Balcer, 75e)

 

Washington Spirit : Bledsoe, Huster, Sonnett, Staab, O'Hara - Jacobs, Roddar (Bailey, 58e) - Yokohama (Rodman, 46e), Sanchez, McKeown - Hatch (Heilferty, 67e)