Masculins / Conférence de presse

Peter Bosz : « Je suis très heureux de rejoindre un grand club »

Publié le 30 mai 2021 à 11:24:00
Peter Bosz : « Je suis très heureux de rejoindre un grand club »
Le nouvel entraîneur de l'Olympique Lyonnais Peter Bosz a été présenté à la presse ce dimanche matin, en présence du Président Jean-Michel Aulas, du directeur sportif juninho et du directeur général du football Vincent Ponsot. Retour sur les moments importants de cette conférence.

Un moment important pour l’Olympique Lyonnais

Jean-Michel Aulas : « C’est un moment important pour l’OL. Avec Vincent et Juni, nous avons bien travaillé et nous sommes très heureux d’avoir pu aboutir à la solution qui nous parait la plus efficace, la plus importante pour permettre à l’OL de mettre le deuxième étage de la fusée. Le premier étage était l’arrivée de Juni il y a deux ans, nous avons des essais entre temps.

Cet entraîneur a le profil le plus adapté à nos souhaits, c’est un entraineur avec un profil intéressant, qui a la capacité de faire jouer des jeunes, la capacité de pratiquer un jeu offensif qui soit un entraîneur référent pour les médias et les supporters. Quand on a identifié ce profil, il n’y avait plus beaucoup de candidats. Peter correspondait parfaitement à cette description.

Juninho : « On est content de pouvoir signer Peter après une fin de saison compliquée dans certains aspects même s’il y a eu du positif avec la qualification en Europe. J’espère que dans un an on pourra faire le point et être plus heureux qu’on l’est en cette fin de saison. »

Peter Bosz : « Je suis très heureux d’être là dans un grand club. J’ai joué plusieurs fois contre l’OL en tant que joueur mais aussi en tant qu’entraîneur. J’ai vu que c’était un grand club avec des supporters chauds. C’est vraiment un super club, j’espère avoir beaucoup de succès ici. »

 

La philosophie de jeu de Peter Bosz

« J’ai une façon de jouer offensive, attractive. On joue pour les supporters et pas pour nous-même. Cela va surtout dépendre des joueurs, je ne peux pas parler d’un système pour l’instant, je dois d’abord bien connaitre les joueurs. J’aime le foot offensif, les joueurs intelligents avec une bonne technique.

J’ai l’expérience de travailler avec des jeunes, pas seulement à l’Ajax mais aussi à Leverkusen. C’est une question de qualité, si les jeunes ont des qualités, je n’ai pas peur de les faire jouer. L’académie c’est important, il y a eu beaucoup de bons jeunes à Lyon. Je suis très curieux de voir comment ça se passe à l’académie mais il y a déjà dans l’effectif de très bons jeunes.

C’est possible de jouer offensif, attractif et de gagner des titres. Pour cela, il faut une bonne organisation sur le terrain. Le plus important c’est la défense bien sûr, il faut mettre en place une organisation très efficace. Si tu fais une faute quand tout le monde est devant le ballon, c’est dangereux.

On doit s’entraîner, prendre le temps de travailler mais c’est possible. Si on réussit, c’est une belle chose de gagner en pratiquant un football offensif. »

 

Son enthousiasme pour l’Olympique Lyonnais

« J’ai vu des matchs de l’OL mais ça ne fait que quelques jours que je parle avec Lyon. J’étais en vacances, dès qu’ils m’ont appelé j’ai laissé tomber toutes mes affaires et j’ai regardé quelques matchs.

Mon enthousiasme commence avec le foot français. Dans le monde, on voit partout des joueurs français. Le foot français, c’est du très très haut niveau.

Quand je regarde l’histoire, il y a toujours des bons joueurs ici et aussi des bons jeunes. Même après trois quatre jours, ça fait plaisir de réfléchir aux joueurs qui sont là, à leur qualité.

Je n’ai pas commencé pour l’instant mais j’ai hâte de travailler bientôt avec des joueurs français qui sont là, avec les jeunes, ça fait plaisir. Je ne peux pas rentrer dans les détails car c’est tôt mais ça fait plaisir. »

 

L’apport de Peter Bosz

Juninho : « Il aime bien le système offensif mais il demande aussi beaucoup aux joueurs d’être très réactifs dès la perte du ballon. Il faut trouver un équilibre entre la défense et l’attaque, la créativité et la force. Entendre qu’il va faire jouer les jeunes s’ils le méritent, ça me fait plaisir à entendre. »

Vincent Ponsot : « Il a parlé de l’académie, de la philosophie de jeu qui correspont à celle de Juni. L’entente entre l’entraîneur et le directeur sportif est un critère important. Peter, il parle beaucoup de collectif et c’est un critère très important. Peter coche toutes les cases et on le suit depuis longtemps. »