Club / OL Reign

Première victoire pour l'OL Reign à Portland (1-2)

Publié le 24 mai 2021 à 10:04:00
Première victoire pour l'OL Reign à Portland (1-2)
OL Reign disputait la 2ème journée de la NWSL sur la pelouse du Portland Thorns cette nuit après un nul obtenu face au North Carolina Courage. Une première victoire cette saison sur le score de 2 buts à 1 pour la franchise américaine de l'OL, face à une redoutable équipe de Portland qui avait remporté récemment la NWSL Challenge Cup.

L’OL REIGN S’IMPOSE À PORTLAND

Après le match nul contre le North Carolina Courage lors de la 1ère journée de championnat, l’OL Reign s’est imposé à Portland au terme d’un match très emballant (1-2).

 

Le coup d’envoi de la rencontre était prévu à minuit heure française et mieux valait-il ne pas arriver en retard au Providence Park ! Dès les premières secondes de jeu, les deux équipes se projetaient vite vers l’avant en possession du ballon. Il n’a fallu attendre que 3 minutes avant l’ouverture du score des Thorns de Portland. Un superbe lob de 20 mètres signé Christine Sinclair suite à un centre repoussé dans l’axe par Karen Bardsley (1-0, 3e).

 

Loin d’être abattue par ce but, Megan Rapinoe enroulait une magnifique frappe depuis l’angle de la surface de réparation en direction de la lucarne opposée mais Ad Franch repoussait d’une main ferme (5e). Encore incisive, Jessica Fishlock provoquait dans la foulée un coup-franc légèrement excentré à 25 mètres. Une distance idéale pour Megan Rapinoe qui envoyait un amour de ballon dans les filets de Portland (1-1, 8e).

 

Pas complètement rassasiées par cette égalisation, les joueuses de Farid Benstiti poursuivaient leurs efforts avec une nouvelle inspiration de Jess Fishlock. Son centre au deuxième poteau trouvait Weatherholt qui, après avoir buté sur la défense une première fois, parvenait à transmettre le ballon à Shirley Cruz qui reprenait victorieusement le ballon en première intention (1-2, 14e).

 

Malgré ce retournement de situation, les Thorns repartaient de l’avant. Sophia Smith, très remuante, était lancée dans la profondeur mais voyait sa frappe détournée en corner (21e) et Weaver reprenait de volée un ballon sauvé d’un geste réflexe par Bardsley (43e).

 

 

PORTLAND POUSSE, l’OL REIGN RESISTE

La deuxième mi-temps repartait sur le même rythme. Tambour battant. Portland, bien décidé à refaire son retard rapidement, tentait mais manquait de justesse dans le dernier geste ou échouait sur Bardsley. En jambes, la gardienne de l’OL Reign décourageait Smith d’une parade incroyable tandis qu’un véritable missile lui était adressé depuis l’entrée de la surface (47e). Solidaires et combatives, les joueuses de l’OL Reign résistaient aux nombreux assauts de Portland en multipliant les interventions décisives dans la surface de réparation sans pour autant parvenir à remettre le pied sur le ballon.


Souvent dangereuses sur leurs centres, les joueuses locales auraient pu égaliser sur une tête de Sinclair qui passait de peu à côté (57e) ou encore par l’intermédiaire de Horan si celle-ci n’avait pas été hors-jeu de quelques centimètres (76e).

 

Malgré la domination de Portland, l’OL Reign réussissait tout de même à être dangereux sur corner mais la tentative de Tziarra King était repoussée sur le montant par Franch (76e). Enfin la dernière occasion manquée de Charley, encore de la tête, marquait la fin des espoirs des Thorns (87e).

 

Avec 4 points en 2 matchs, l’OL Reign dépasse son adversaire du soir en haut du classement. Prochain rendez-vous le 31 mai à domicile contre le Washington Spirit. Le coup d’envoi sera donné à 1h00 du matin, heure française.

 

OL Reign : Bardsley – Cox (George, 90e), McNabb, Hammond, Barnes (cap.) – Cruz (King, 69e), Weatherholt, Fishlock – Huerta, Pruitt (Brooks, 82e), Rapinoe (Balcer, 69e)

 

Portland Thorns FC  : Franch – Westphal (Kuikka 64e), Hubly, Sauerbrunn, Klingenberg ( Salem 77e) – Dunn, Rodriguez (Pogarch, 77e), Horan – Smith (Lussi, 77e), Sinclair (cap.), Weaver (Charley, 62e)