Club / OL Reign

OL Reign : Un nul convaincant pour commencer (0-0)

Publié le 16 mai 2021 à 21:00:00
OL Reign : Un nul convaincant pour commencer (0-0)
Pour la reprise du championnat, cette nuit, l’OL Reign a partagé les points avec le North Carolina Courage (0-0), champion 2018 et 2019. Une rencontre sans but malgré une deuxième mi-temps particulièrement animée.

L’OL Reign effectuait ses retrouvailles avec le championnat de NWSL, cette nuit, à partir de 4 heures (19 heures sur place). Au Cheney Stadium de Tacoma, son domicile, la franchise américaine de l’Olympique Lyonnais s’est directement mesurée à un sérieux prétendant de son championnat : le North Carolina Courage, vainqueur des éditions 2018 et 2019.

Une rencontre sans round d’observation puisque l’équipe visiteuse lançait les hostilités dès la 2e minute. De la tête, Solaun reprenait un corner de Pickett, heurtait la barre transversale et amorçait un quart d’heure de pression bien géré par l’OL Reign, avant que la possession du ballon ne se rééquilibre.

Plus incisives au fil des minutes, les joueuses de Farid Benstiti se sont procurées leurs premières occasions par l’intermédiaire de l’internationale galloise Jess Fishlock. D’abord un coup franc au-dessus de la barre (21e), un centre qui aurait mérité meilleur sort (32e) puis une tentative bien captée par Murphy, la gardienne de Caroline du Nord (33e). Cette dernière aurait encore pu être trompée sur une remise de la tête de sa propre capitaine, Abby Erceg, fruit d’un pressing rigoureux de l’OL Reign.

 

 

Rapinoe, une entrée inspirée

Sous le soleil de Tacoma, les deux équipes ont encore intensifié la lutte en deuxième période. Face à son ancienne équipe, l’attaquante Leah Pruitt tentait sa chance par deux fois (49e, 62e) quand la gardienne Karen Bardsley s’interposait devant Kristen Hamilton (56e).

La lueur aurait pu jaillir de Megan Rapinoe, entrée à l’heure de jeu. Un ballon gratté puis servi à Fishlock pour une frappe hors-cadre (64e), une offrande à Pruitt (74e) mais surtout un sublime enchainement crochet pied gauche – missile pied droit écrasé contre le poteau de Murphy (69e). Un retour à la compétition remarqué pour la vedette américaine de l’OL Reign.

Les lignes s’étiraient et les opportunités de buts se faisaient écho. Lancée seule en contre, Fishlock n’a su ajuster Murphy pour conclure son raid (76e). Bardsley intervenait sur une lourde frappe de Hamilton depuis le point de penalty (78e).

Malgré l’intensité et les opportunités, les deux équipes n’ont su se départager. Mais avant même les arrivées en prêt des Lyonnaises Eugénie Le Sommer, Sarah Bouhaddi et Dzsenifer Marozsán, les joueuses de l’OL Reign ont affiché un visage ambitieux et joueur. Lundi 24 mai à minuit (heure française), elles se rendront sur la pelouse d’un autre gros morceau de NWSL, le Portland Thorns FC.

 

OL Reign : Bardsley – Celia (Brooks, 24e), McNabb, Hammond, Barnes (cap.) - Weatherholt, Fishlock – Huerta, White (Balcer, 46e), King (Rapinoe, 57e) – Pruitt (Angelina, 86e)

NC Courage : Murphy – Mathias, Erceg (cap.), Kurtz, Pickett – O’Sullivan, Debinha, Solaun (Ratcliffe, 77e) – McDonald, Mace (Roccaro, 77e), Hamilton