Club / 

L'opération de vaccination au Groupama Stadium prolongée d'une journée supplémentaire ce dimanche

Publié le 05 mai 2021 à 17:30:00
L'opération de vaccination au Groupama Stadium prolongée d'une journée supplémentaire ce dimanche
Initialement prévue sur 3 jours, les mercredi 5, jeudi 6 et vendredi 7 mai, la campagne de vaccination au Groupama Stadium est prolongée d’une journée supplémentaire ce dimanche.

Une troisième campagne de vaccination est organisée au Groupama Stadium. Le président Jean-Michel Aulas a accueilli à cette occasion ce matin le préfet délégué pour la défense et la sécurité Thierry Suquet ; Philippe Guetat, délégué départemental du Rhône de l’ARS ; Laurent Wauquiez, président du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes ; Zemorda Khelifi, vice-présidente de la métropole de Lyon en charge des ressources humaines et présidente du conseil d’administration du SDMIS ; Laurence Fautra, maire de Décines ; Contrôleur-Général ; Serge Delaigue, directeur du SDMIS et Pierre-Jean Ternanian, président de l’URPS Auvergne-Rhône-Alpes.

 

A cette occasion, il a été annoncé l'ajout d'une quatrième journée de vaccination au Groupama Stadium cette semaine. La volonté de pérenniser le centre de vaccination au stade a été rappelée par l’ensemble des acteurs.

 

L’ouverture du centre ce dimanche va permettre à 3 500 personnes supplémentaires d’être vaccinées. Par ailleurs, 1 500 nouveaux rendez-vous sur les 3 premiers jours avaient été ouverts en début de semaine. Au total, 15 000 personnes pourront se faire vacciner en 4 jours.

 

Les inscriptions sont ouvertes pour les personnes éligibles et volontaires souhaitant se faire vacciner le 6, 7 ou 9 mai. Retrouvez la liste des personnes qui peuvent venir se faire vacciner et les modalités de réservation ici.

 

« C’est un travail d’équipe d’être ici, dans le Groupama Stadium, grâce à Jean-Michel Aulas. C’est une chance de pouvoir réitérer ce que nous avons déjà sur la campagne de vaccination. La région a décidé d’être partenaire aux côtés de l’état et de l’ARS avec notre réseau des sapeurs-pompiers. Nous avons décidé d’ajouter un jour supplémentaire. L’objectif est d’atteindre environ 15 000 vaccinations. Le plus important c’est de faire passer le message que se vacciner c’est se protéger. Tout le monde a travaillé pour que les personnes soient les mieux accueillis dans un lieu qui est une fierté de notre région. C’est tout un symbole pour pouvoir se retrouver ici à terme.

L’objectif est de travailler sur la pérennisation de ce lieu. Notre souhait commun est que le Groupama Stadium puisse nous aider sur toute la fin de campagne de vaccination, que le lieu soit ouvert globalement pour devenir notre plus gros lieu de vaccination à l’échelle de la région. »

Laurent Wauquiez, président du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes

 

« Les deux objectifs semblent être atteints. Le premier, c’est d’être performant sur le plan technique avec une logistique qui est adaptée. Deuxièmement, nous souhaitons donner envie aux personnes de se faire vacciner, pour qu’ils soient de plus en plus nombreux, en montrant que les patients sont vaccinés dans de bonnes conditions. C’est un effort national indispensable. Nous pourrons retrouver la vie d’avant quand beaucoup de personnes seront vaccinées.

L’Olympique Lyonnais a souhaité rendre cette opération de vaccination très efficace d’un point de vue technique, dans un état d’esprit très positif, comme nous pouvons le voir aujourd’hui. »

Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais.

 

« Nous saluons cette belle réussite partenariale. Nous ne pouvons monter à ce niveau de vaccination par jour si tout le monde est présent sur le même site vers un même objectif. C’est le cas aujourd’hui avec OL Groupe, la région, le SDMIS, l’ARS. Tout le monde est là pour tenir les étapes du calendrier de la réouverture et permettre à nos concitoyens d’être vaccinés, d’avoir un circuit vaccinal complet et de pouvoir bénéficier du pass vaccinal dans les semaines à venir. »

Thierry Suquet, préfet délégué pour la défense et la sécurité

 

« Ce partenariat publique / privé, avec M. Aulas qui met à disposition son stade, va permettre à 3 000 personnes de se faire vacciner. Cette campagne de vaccination va s’amplifier, s’intensifier. Le SMDIS devient pilote avec, évidemment, les partenaires sans qui ça ne serait pas possible. 75 sapeurs-pompiers travaillent au quotidien sur cette campagne de vaccination au stade. »

Zemorda Khelifi, vice-présidente de la métropole de Lyon en charge des ressources humaines et présidente du conseil d’administration du SDMIS