Masculins / Monaco - OL

Anthony Lopes : « Rien n'est terminé »

Publié le 30 avril 2021 à 13:36:00
Anthony Lopes : « Rien n'est terminé »
Notre gardien Anthony Lopes était présent en conférence de presse ce vendredi pour répondre aux questions des journalistes avant le déplacement à Monaco dimanche soir. L'intégralité de la conférence est à retrouver sur OLPlay.

L’état d’esprit du groupe

« Le plus important c’est d’éviter tout ce qui peut se dire à droite à gauche. Non, on n’est pas loin du podium. On est à 4 points, on joue le 3ème dimanche et si on gagne on revient à 1 point et il reste 3 matchs derrière. Il faut tout donner pour gagner dimanche. Le groupe on sait qu’on est capable de faire des choses extraordinaires. Maintenant il faut le montrer sur le terrain et pendant 95 minutes même si on va jouer face à une bonne équipe comme Monaco. On va être revanchard envers nous même dans un premier temps. Bien sûr il y a des choses qui ont été dites qui ont été faites la semaine dernière contre Monaco, je ne veux pas entrer dans ce débat là mais cela va nous aider à arriver à bloc sur le match. On ne va penser qu’à la victoire dimanche. Il va falloir montrer du caractère, c’est un match couperet, c’est un match décisif surtout. On dépend de nous sur le match de dimanche et sur les autres matchs mais on dépend aussi maintenant des autres et des résultats de nos concurrents. »

 

La semaine d’entraînement

« La semaine a été difficile. On a été éliminé en Coupe de France et on a perdu contre Lille dimanche. Il a fallu se remettre la tête à l’endroit, il faut avoir un état d’esprit conquérant afin de retrouver la victoire dimanche et enchaîner les 3 matchs suivants sur une note positive. »

 

La visite du président et de Juninho à l’entraînement

« Cela montre que c’est une semaine décisive pour nous. Rien n’est terminé, on a encore un petit espoir d’aller chercher la qualification en Ligue des Champions. Derrière, il nous reste 3 journées donc tout reste à jouer. Les 11 joueurs et ceux qui vont rentrer, il faut des guerriers, des vrais bonhommes. Il y a encore un espoir, on le sait mais ce match de dimanche sera déterminant. »

 

La tactique à 5 défenseurs

« C’est un système qui nous correspond. On travaille toute la semaine à l’entraînement, que ce soit à 4 ou à 5 derrières. On l’a utilisé au Final 8 également, on verra dimanche quelle tactique sera utilisée. Que ce soit à 4 ou 5 derrières, l’important c’est de gagner. »

 

L’irrégularité de l’équipe

« On le voit aussi… On n’est pas aveugle. On espère trouver la recette le plus vite possible car cela fait un moment. Sur le match de Lille, on se fait rejoindre à la 45ème minute mais il reste la deuxième mi-temps à jouer derrière. C’est à nous de retrouver nos ressources, c’est dans ces moments-là qu’on voit le caractère des joueurs. Il va falloir montrer un état d’esprit de guerrier pour aller chercher ce podium. »

 

Deux années consécutives sans Ligue des Champions

« Cela serait un échec total, que ce soit pour nous, pour le club, pour les supporters qui malgré tout ce qu’on traverse sont présent, on l’a encore vu dimanche. Je pense qu’on peut le faire pour eux parce qu’ils sont présents. Une deuxième année sans LDC serait un énorme échec. Pour l’instant ce n’est pas dans ma tête, je suis concentré sur dimanche. »

 

Maxence

« Je ne suis pas coach. Maxence c’est un joueur extraordinaire, c’est un gamin qui bosse, qui est un acharné de travail. C’est ce qu’on demande à un joueur professionnel et on le voit aujourd’hui c’est un titulaire indiscutable. Il a vécu un début de saison un peu plus compliqué après le Covid. Cela montre l’état d’esprit qu’il a, c’est un joueur important de notre effectif. »

 

Son rôle dans le vestiaire en tant que lyonnais

« Oui, j’ai un rôle important parce que je suis lyonnais. Pour moi ça me toucherait encore plus que pour certains. Après je ne suis pas le seul, il y a des joueurs qui ont plus de responsabilités que moi aujourd’hui qui vont se mettre en avant ».

 

Sur le même thème