Masculins / OL - Angers

Le point presse de Rudi Garcia avant OL-Angers

Publié le 10 avril 2021 à 18:05:00
Le point presse de Rudi Garcia avant OL-Angers
Rudi Garcia s'est présenté devant la presse à la veille de la réception d'Angers ce dimanche à 21h au Groupama Stadium. La conférence est à retrouver en intégralité sur OLPlay.

 

LA FORME DU GROUPE 

"Jason a parlé de fatigue mentale et physique, je pense que ça se jouera là-dessus, à nous de faire reposer les internationaux dès que possible, c’est eux qui souffrent beaucoup. On a repris le 8 juin, on a eu 1 mois de plus de travail que d’habitude et on est dans le dernier mois de compétition, c’est d’autant plus normal que c‘est une année civile inédite, pour tout le monde, c’est compliqué car il y a beaucoup de règles sanitaires à respecter, en dehors du trajet maison-travail, il ne se passe rien, ça peut être pesant sur le plan psychologique, mais c’est le cas pour tout le monde. Je n’ai pas dit que l’équipe avait mal travaillé à l’entrainement, mais qu’elle ne m’avait pas plu à l’entrainement et dans l’état d’esprit et le plus important c’était dans l’état d’esprit, les joueurs pensaient beaucoup à Angers et pas beaucoup au Red Star Maintenait ils ont tout à fait raison d’être concentré sur Angers."

 

CE QU'IL FAUT CHANGER

"La réflexion c’est de trouver le bon onze, la complémentarité en fonction des joueurs disponibles et d’avoir une équipe qui continue à se procurer autant d’occasion mais qui les met, et une équipe qui sera aussi plus solide défensivement. On est dans le style d’une équipe qui prend un but à chaque match et ça ce serait bien que ça change, que tout le monde soit meilleur défensivement, depuis mon avant-centre, jusqu’à mon gardien. Ce n’est pas une ligne qui est pointée, on doit mieux défendre et ne pas concéder de buts, ça nous aidera, si on est moins en réussite que ces derniers temps et ça pourrait suffire à gagner le match, le match contre Rennes peut être un exemple. Il faut marquer les premiers et faire en sorte de ne pas encaisser de buts, ne rien donner à l’adversaire, ne pas faire de cadeau, être efficace, c’est normalement le lot des grandes équipes et des choix de jeu qu’on doit savoir faire. Les joueurs savent ce qu’ils ont à faire, ils sont bien conscients de ça, il faut qu’on soit aussi en capacité de continuer à se procurer des occasions et peut être de récupérer le ballon plus vite, on est plutôt bien en contre pressing, il qu’on continue à être performant là-dessus."

 

MEMPHIS A UN AUTRE POSTE  

"L’association avec Islam en coupe a été bonne, on peut jouer à deux pointes et Memphis peut se décaler sur un côté mais on peut aussi continuer avec ce qui fait de nous l’une des meilleures attaques du championnat, c’est-à-dire Memphis en pointe et des joueurs sur les côtés, on Karl on a Rayan, on a Maxwel Cornet qui peut monter d’un cran, pour Islam c’est plus compliqué de jouer à droite. Ce qui est certain c’est qu’il faut compter sur nos forces offensives, il faut que le danger vienne d’ailleurs, il doit venir de Paqueta, des coups de pieds arrêtés, on ne peut pas tout miser sur nos attaquants un très joli but. C’est une équipe qui a des arguments et un très bon coach, on sait à quoi s’attendre mais peu importe qui on joue on a besoin des de 3 points."

  

 

Sur le même thème