Féminines / PSG - OL

Jean-Luc Vasseur : « Il faudra frapper fort »

Publié le 23 mars 2021 à 18:57:00
Jean-Luc Vasseur : « Il faudra frapper fort »
L'entraineur lyonnais s'est présenté en conférence de presse à la veille de la rencontre contre le PSG en 1/4 de finale de l'UWCL. Ce moment est à retrouver en intégralité sur OLPlay.

Une préparation différente ?

« On avait un calendrier démentiel, on s’est préparé normalement finalement pour ce premier round. On arrive motivé et serein. »

 

Un PSG plus fort 

« On est tenant du titre, la saison est en cours, je ne vais pas empêcher les gens de penser ce qu’ils veulent. On doit répondre à des absences de longue date et on essaie de garder nos standards qui sont toujours élevés. C’est une réalité que le PSG progresse, c’est une super affiche et un moment qu’on attends tous de pouvoir disputer et gagner. »

 

Deux retours dans le groupe

« Le fait de ne pas avoir jouer nous a permis de récupérer Eugénie le Sommer et Amandine Henry, deux éléments importants pour nous, on est ravi de les avoir, elles sont aptes. »

 

Le report du match de D1

« On l’a pris sereinement, on est patient, on attendra que les dates sortent, on est prêt et on attend ces moments-là car c’est ça qui nous nourrit aujourd’hui. On a pu travailler et récupérer des joueuses donc c’est plutôt positif. On est tributaire des décisions institutionnelles. Il faudra être motivé et déterminé quand le moment sera venu. On a aussi la possibilité de pouvoir faire entrer 5 joueuses dans cette compétition donc c’est très important. »

 

Le statut de favori de l’OL

« On se remet tout le temps en cause, on est l’équipe à abattre, on n’aborde jamais les matches de manière facile, quand les filles répondent présentes on a ce qu’on veut à la fin. Il y a aussi des choses qu’on ne peut maitriser, mais nous avons la capacité de nous remettre en cause et de se dire que tout peut arriver contre n’importe qui et n’importe où. On va tout faire pour être en demi-finale. C’est une compétition qu’on adore. On est sur 5 titres consécutifs et on veut aller chercher ce 6ème titre. C’est une compétition qui permet aux filles de se transcender. Il faudra frapper fort pour passer. On a affaire à deux grandes équipes, ça devrait être le quart de finale le plus relevé. »

 

 

 

 

 

OLPLAY2

 

 

 

 

 

 

Sur le même thème