Club / Club

L’OL se porte volontaire pour une démarche expérimentale du public dans les stades

Publié le 20 février 2021 à 18:49:00
L’OL se porte volontaire pour une démarche expérimentale du public dans les stades
En visite à Lyon ce week-end, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu a rencontré Jean-Michel Aulas, Gaëtan Muller (LDLC ASVEL) et Yann Roubert (LOU). À cette occasion le président de l’OL a proposé de mettre à disposition le Groupama Stadium dans le cadre d’une expérimentation scientifique du public dans les stades. Jean-Michel Aulas s’est exprimé en marge de cette rencontre.

Jean-Michel Aulas

« À l’issue de réflexions scientifiques, on a proposé de voir comment on pouvait anticiper ces réouvertures d’enceintes sportives avec une étude de traçabilité très précise des personnes. La population dans le stade serait identifiée et composée de manière diversifiée. On pourrait ensuite la suivre par rapport à l'évolution du virus. C’est une étude scientifique. On a beaucoup travaillé avec des clubs européens. On a regardé ce qu’il se faisait aussi en NBA aux États-Unis. On veut apporter notre collaboration scientifique, expérimentale aux travaux que souhaite initialiser la ministre des Sports. Le projet est de fournir de l’information, de la data qui servira le moment venu à préparer la réouverture d’un certain nombre d’enceintes sportives et culturelles. Il y aurait un échantillonnage extrêmement précis avec tous les types de population et des modèles différents dans la répartition des personnes dans le stade. On les suivra pour mieux connaitre ce qu’il se passe dans un stade en matière de propagation du virus. On ne le sait pas vraiment pour le moment. C’est une contribution que nous faisons, qui n'a pas de valeur commerciale, elle a pour but aussi de répondre à l'aspiration psychologique et morale des Français qui ont envie de revenir à des événements sportifs ou culturels. Nous sommes prêts. Nous avons fourni les documents à l'ensemble des participants aujourd’hui. Le ministère des Sports va coordonner tout ça. »

 

« Nous sommes venus recueillir aujourd'hui un travail qui a déjà été initié ici à Lyon. On est très contents de repartir avec un dossier sous les bras pour pouvoir le porter en cellule interministérielle. Elle va l'étudier mardi » a pour sa part annoncé Roxana Maracineanu. Les équipes de l’Olympique Lyonnais vont poursuivre leur travail avec l’ensemble des acteurs concernés pour faciliter les futures démarches expérimentales qui pourront aideront à retrouver du public dans les stades, mais aussi lieux culturels dès que la situation le permettra.