Masculins / Rennes - OL

Rennes – OL : un choc pour affirmer son statut (21h sur Téléfoot)

Publié le 08 janvier 2021 à 06:00:00
Rennes – OL : un choc pour affirmer son statut (21h sur Téléfoot)
L’OL se déplace à Rennes pour le compte de la 19ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Désormais seuls leaders, les Lyonnais se voient proposer un choc grandeur nature en Bretagne du 4ème du classement. Avec l’occasion de mettre à distance l’adversaire du soir.

Le contexte

Depuis mercredi 23h, il ne fait plus aucun doute. Champion d’automne à la faveur d’une meilleure différence de buts, l’OL est désormais seul, tout en haut de l’affiche. En décrochant une dixième victoire en 12 rencontres les Lyonnais comptent désormais trois points d’avance sur leurs plus proches poursuivants. Dans une forme impressionnante depuis octobre, à l’image d’un Lucas Paqueta étincelant, ils n’ont pas tremblé face à Lens (3-2) contrairement à Lille, défait, et Paris, tenu en échec. C’est donc avec le plein de confiance et beaucoup de certitudes dans le jeu qu’ils s’envolent ce samedi du côté de Rennes, un autre concurrent à l’Europe.

 

L’enjeu

Habitués à ne manquer aucune occasion qui s’offre à eux, à l’image de mercredi soir, les hommes de Rudi Garcia pourrait frapper un nouveau grand coup trois jours plus tard, cette fois-ci dans la course à la Champions League. Un succès chez le Stade Rennais leur permettrait tout simplement de larguer leur adversaire du jour avec 10 points d’avance et un goal average largement favorable, et donc presque éliminer un rival dans la lutte pour le podium. L’ambition sera évidemment aussi de conforter sa position dans le fauteuil de leader.

 

_DLG1828

 

L’adversaire

Le club breton est passé par tout un tas de sentiments durant cette première partie de saison. Entre l’excitation de la découverte de la Champions League puis la déception du dur apprentissage avec un petit point et une dernière place. Entre l’euphorie d’un démarrage canon en Ligue 1 Uber Eats puis la désillusion brutale à cause d’une série catastrophique. Mais depuis le 13 décembre, l’équipe de Julien Stéphan s’est remis dans le sens de la marche avec quatre victoires de rang et un nul mercredi face à Nantes.

 

Sur le même thème