Féminines / Le Havre - OL

Le Havre - OL : Une victoire sérieuse avant l'Europe (1-3)

Publié le 05 décembre 2020 à 16:15:00
Le Havre - OL : Une victoire sérieuse avant l'Europe (1-3)
L'OL s'impose 3 à 1 sur le terrain du Havre à l'occasion de la 10ème journée de D1 Arkema. Les Lyonnaises ont réalisé une belle première période mais ont manqué de précision et de régularité suite au but encaissé juste avant la pause. Rendez-vous mercredi pour affronter la Juventus Turin.

Les temps forts

5'. But de Renard qui reprend de la tête un corner de Marozsan. 0-1. 
9'. Tir de Parris qui effleure le dessus de la transversale.  
11'. But de Kumagai de l'arrière du crâne sur un nouveau corner de Marozsan. 0-2.
18'. But de Majri d'une demi-volée parfaite à l'entrée de la surface. 0-3. 
29'. Tête de Gunnarsdottir sur le dessus de le barre. 
35'. Tir puissant de Karchaoui difficilement repoussé par Picaud. 
42'. But de Koui qui profite d'une erreur de relance. 1-3. 
52'. Double occasion pour Parris, pas en réussite. 
82'. Frappe lointaine de Bacha qui passe de peu à côté de la lucarne. 
83'. Tir de Malard capté par Picaud. 

 

Résumé et enseignements

Très remontées depuis leur défaite décevante face au PSG il y a deux semaines, les Lyonnaises retrouvaient la D1 Arkema avec la volonté de marquer les esprits tout en mettant la pression sur le leader parisien. Privée de Le Sommer, en convalescence, pour le déplacement au Havre, lanterne rouge, la bande à Wendie Renard donnait tout de suite le ton. Quelques minutes de jeu et la capitaine s’élevait pour ouvrir le score. Kumagai l’imitait dans la foulée sur un nouveau corner de Marozsan avant que Majri s’offre un superbe troisième but en seulement 18 minutes. L’entame avait été tonitruante et fatale pour une équipe havraise qui n’avait pas vu le jour mais qui parvenait tout de même à réduire l’écart avant la pause.

 

$name

 

Le début de seconde période était légèrement moins emballant. La domination était toujours lyonnaise mais les occasions de donner plus d’ampleur au score se faisaient un peu plus rares. Il y avait surtout plus de déchets, notamment dans les tentatives, et une défense havraise plus efficace. Les Lyonnaises finissaient mieux avec plusieurs opportunités de frappes, sans parvenir à creuser l'écart à cause d'un manque de précision. Grâce à cette victoire, l’OL relance la machine à quatre jours du retour la Women’s Champions League à Turin et reprend provisoirement la première place en attendant le résultat du match entre le PSG et le Paris FC dimanche après-midi.

 

Les réactions d'après-match

Jean-Luc Vasseur

« On a fait une bonne première période avec beaucoup d’entrain, une volonté de mettre en place quelque chose. Il a manqué plus de précision pour avoir un score plus large. Les filles ont bien travaillé, notamment sur la première période. Il y a eu une baisse de rythme à cause de la fatigue mais il n’y a rien d’inquiétant. Les joueuses ont tenté, notamment de loin. On se relève, on avance, on repart. Il y a aura de la concentration et de la détermination pour la Champions League. Ce sera un tout autre match. C’était une bonne préparation aujourd’hui. »

 

Sara Gunnarsdottir

« On a fait un bon match face à une équipe qui a joué bas, qui n’a pas laissé beaucoup d’espaces. L’équipe a continué de se procurer des occasions. On a mis trois buts et pris trois points, c’est cela qui compte. Nous sommes prêtes pour la Champions League. Ce sera un match très intéressant face à la Juventus. »

 

Feuille de match

Au Stade Océane au Havre. 

D1 (J10) : Havre Athletic Club - OL 1-3 (1-3)

Arbitre : Gabrielle Guillot. 

Buts : Renard (5'), Kumagai (11'), Majri (18') pour l'OL. Koui (42') pour le HAC. 

Avertissements : Parris (35') à l'OL. Davis (45+1') au HAC. 

Le Havre : Picaud - Sahraoui, Tresfield, Davis, Kristjansdottir, Louis (Pekel, 66') - Lara, Legrout - Boussaha (Tyryshkina, 25'), Thorvaldsdottir, Koui (Thornton, 73'). Entr : Thierry Uvenard.  

OL : Bouhaddi - Carpenter, Buchanan, Renard (cap.), Karchaoui (Bacha, 63') - Kumagai, Marozsan, Gunnarsdottir (Henry, 70') - Cascarino, Parris (Malard, 76'), Majri. Entr : Jean-Luc Vasseur.

 

Sur le même thème