Masculins / OL - Reims

Après OL – Reims : Anthony Lopes, un clean sheet pour sa 350ème

Publié le 30 novembre 2020 à 12:00:00
Après OL – Reims : Anthony Lopes, un clean sheet pour sa 350ème
Le gardien formé à l’OL, Anthony Lopes, a fêté ce dimanche après-midi face à Reims sa 350ème apparition sous les couleurs lyonnaises.

La stat

350. Anthony Lopes continue de marquer l’histoire de l’OL. Face à Reims ce dimanche, le gardien natif de Givors a disputé son 350ème match avec le maillot de son club formateur sur les épaules avec un bilan de 255 rencontres en Ligue 1, 66 en Coupe d’Europe et 29 dans les Coupes nationales. Après avoir dépassé Juninho et ses 344 matches il y a quelques semaines, il franchit une barre symbolique avant très probablement de grapiller quelques places dans le classement des joueurs les plus capés.

 

...

 

. CLASSEMENT DES JOUEURS LES PLUS CAPES  .

1

Chiesa Serge

1969-83

542

2

Coupet Grégory

1996-08

519

3

Di Nallo Fleury

1960-75

494

4

Chauveau Yves

1964-82

490

5

Mignot Aimé

1955-67

425

6

Govou Sidney

1999-10

412

7

Réveillère Anthony

2003-13

400

8

Rambert Angel

1960-70

380

9

Lopes Anthony 

2012-

350

10

Juninho

2001-09

334

-

Gonalons Maxime

2009-17

334

 

..

 

La réaction

Cela fait plaisir. Je n’ai pas pour projet de m’arrêter là. Loin de là. Je viens de dépasser Juninho, c’est une légende du club. J’aurais aimé fêter mon 350ème match avec les supporters et un stade plein. Certains essaient de salir tout ce que j’ai fait mais cela fait partie du métier. J’ai vécu une semaine compliquée. Il a fallu rester concentré, travailler, il n’y a que ça de vrai. J’ai fait abstraction des personnes qui me pointent du doigt de manière abusive. Je m’adapte, j’ai l’habitude. Je continue d’avancer.

 

La photo

 

_DLG7630

Anthony Lopes sprinte avec un grand sourire et traverse tout le terrain pour féliciter Moussa Dembélé, de nouveau buteur après une longue disette. 

 

La perf’

Moins sollicité mais toujours vigilant. Anthony Lopes a certes vécu une journée plus tranquille que ces derniers temps mais la très belle intervention devant le deuxième meilleur buteur du championnat, Boulaye Dia, à quelques secondes de la pause est ultra-décisive dans le scénario de la rencontre. Le portier de 30 ans permet à ce moment-là à son équipe de rentrer au vestiaire avec le but d’avance et le plein de confiance. C’est son quatrième clean sheet de la saison, le deuxième de rang après celui d’Angers.

 

L’hommage de Juninho

C’est un gamin de la maison. On sait les difficultés qu’il a connues au début. Beaucoup pensaient qu’il ne pourrait pas aller loin. Aujourd’hui, il fait partie des meilleurs gardiens d’Europe. Je suis très content pour lui. C’est un exemple pour les autres. Il y a des choses qui ne s’achètent pas dans la vie. Jouer 350 matches avec l’OL à seulement 30 ans est un privilège, il voit aussi les choses comme cela.

 

Sur le même thème