Masculins / Angers - OL

Angers - OL : surfer sur la bonne dynamique (17h sur Canal +)

Publié le 21 novembre 2020 à 07:00:00
Angers - OL : surfer sur la bonne dynamique (17h sur Canal +)
L'Olympique Lyonnais se déplace à Angers ce dimanche pour le compte de la onzième journée de Ligue 1 Uber Eats. Après la victoire lors du derby, puis la trêve internationale, l'OL affronte le SCO avec l'objectif d'enchaîner un deuxième succès consécutif.

Le contexte

Après la trêve internationale, l’OL retrouve enfin la Ligue 1 qu’il avait quitté sur une victoire plus qu’importante lors du derby. Aussi important au niveau du classement que sur le plan mental, ce succès a permis aux Lyonnais de valider la belle série entamée depuis la fin du mercato. Avec 3 victoires et 1 nul sur les quatre derniers matches, dont 3 chocs contre Monaco, Lille et Saint-Etienne, les hommes de Rudi Garcia se sont rapprochés du podium et ne comptent plus que deux points de retard sur la deuxième place occupée par les Lillois.

 

L'enjeu

Malgré la bonne série en cours, il manque encore à l’Olympique Lyonnais ce petit plus pour enchainer les victoires, c’est pourquoi un deuxième succès d’affilé sur le terrain du SCO serait le bienvenu. Il permettrait aussi de s’éloigner des places non-européennes, notamment en cas de faux-pas de Monaco qui accueillera le leader parisien ce week-end. Invaincus depuis 1993 dans le Maine-et-Loire, les Lyonnais ont aussi l’occasion de prolonger cette belle série d’invincibilité.

 

L'adversaire

La saison du SCO ressemble à des montagnes russes. Capable de prendre l’eau à domicile contre Nice (0-3), mais aussi de faire exploser Nîmes aux Costières la semaine suivante (5-1), les Angevins n’ont jamais enchainé deux résultats positifs, et n’arrivent plus à gagner à domicile depuis la fin du mois de septembre. A l’OL de profiter de cette instabilité, d’autant plus que les hommes de Stéphane Moulin ne pointent finalement qu’à un point des Lyonnais avec 16 unités en 10 matches. Enfin, avec 20 buts encaissés Angers est la deuxième plus mauvaise défense de Ligue 1, l’OL qui dispose d’un arsenal offensif non négligeable pourrait aussi profiter de cette fébrilité.

 

Sur le même thème