Masculins / OL - ASSE

OL - ASSE : Quand la légende du derby est écrite par des Gones

Publié le 04 novembre 2020 à 15:00:00
OL - ASSE : Quand la légende du derby est écrite par des Gones
Le derby entre l’OL et Saint-Etienne est certainement l’un des plus clivants et passionnants en France. L’un des ingrédients qui a rendu célèbre cette confrontation est aussi la forte concentration de joueurs issus du terroir, d’un côté comme de l’autre, qui ont marqué de leur empreinte ce match devenu mythique. A l’occasion du 121ème derby, nous avons choisi de mettre en lumière ces Gones qui ont écrit l’histoire du derby.

Fleury Di Nallo (1960-1974), né à Lyon

 

Nul besoin de présenter le Petit Prince de Gerland, meilleur buteur de l’histoire de l’Olympique Lyonnais avec 222 buts en 495 matches, Fleury Di Nallo est une véritable légende au club mais aussi pour la ville de Lyon.

La perf’

Di Nallo est le meilleur buteur de l’histoire des derbies avec 14 réalisations dont un triplé en Coupe de France.

 

di nallo une 1

 

Raymond Domenech (1970-1977), né à Lyon

 

Joueur puis entraîneur de l’OL, Raymond Domenech permet notamment au club de remonter dans l’élite dès sa première saison à sa tête. Homme de derby par définition, il a toujours défendu avec hargne les couleurs de son club.

La décla’

A plusieurs reprises, Domenech se fait remarquer par son engagement sur le terrain mais aussi ses punchlines comme la fameuse : « A l’endroit comme à l’envers, le maillot vert me donne des boutons ».

 

Joël Fréchet (1981-1989), né à Bourgoin-Jallieu

 

Joueur puis éducateur et désormais entraineur de l’équipe de futsal de l’OL, Joël Fréchet est un véritable enfant du club et un de ses plus fidèles serviteurs. 

Le baptême

En 1981, Joël Fréchet fait ses débuts chez les pros à l’occasion d’un match contre Saint-Etienne. Il est alors âgé de 15 ans 10 mois et 16 jours. C’est le plus jeune joueur de l’histoire de l’OL et le deuxième de l’histoire du championnat de France.

 

Govou derby MAXPPP

 

Sidney Govou (1999-2010), né au Puy-en-Velay

 

Bien que né en Haute-Loire, Sidney Govou rejoint le centre de formation de l’OL à 17 ans, et est avec Grégory Coupet et Juninho le seul joueur à remporter les 7 titres consécutifs en Ligue 1. Il est aussi invaincu lors des derbies.

Le miracle

En 2004, les Stéphanois croient l’emporter après 10 ans de disette et mènent encore à 3 minutes de la fin. Mais après un but de Juninho à la 87ème, Sidney Govou vient définitivement éteindre le Chaudron à la dernière minute.

 

Karim Benzema (2005-2009), né à Lyon

 

Meilleur buteur de Ligue 1 à 20 ans, le Brondillant n’a pas perdu de temps pour exprimer son talent. Pour ce Lyonnais pure souche, les derbies ont toujours revêtu une saveur particulière. Karim Benzema déclarait d’ailleurs : « Je ne peux avoir que des très bons souvenirs de ces matchs-là car je n’en ai jamais perdus un seul dans ma carrière, même chez les jeunes ».

Le coup de patte 

Le 28 janvier 2008, l’OL est sur le point de perdre son 1er derby depuis 1994. Karim Benzema, du haut de ses 20 ans prend la responsabilité de tirer le coup-franc et inscrit comme Govou, un but salvateur pour son équipe.

 

Benzema Coup franc asse Maxppp

 

Alexandre Lacazette (2010-2017), né à Lyon

 

Appelé à prendre la relève des grands attaquants lyonnais, le Gone, originaire de Mermoz a été à la hauteur de ses aînés. Alexandre Lacazette inscrit 129 buts avec l’OL, dont 100 en Ligue 1.

Le cadeau d’adieu

Pour le dernier derby de l’histoire au Stade de Gerland le 8 novembre 2015, Alexandre Lacazette fait parler la poudre et signe un triplé, pour une victoire éclatante 3 à 0.

 

lacazette joie derby gerland

 

Anthony Lopes (2012-…), né à Givors

 

Abonné au Virage Nord durant ses années au centre de formation, Anthony Lopes a le sang Rouge et Bleu. Titulaire dans le but lyonnais depuis 2012, il devrait disputer dimanche son 15ème derby, ce qui le place toujours à 15 longueurs du recordman Serge Chiesa et ses 30 derbies disputés sur 30 possibles !

Le clin d’œil du destin

Alors qu’il fait son chez baptême chez les pros en Coupe de la Ligue, Antghony Lopes effectue ses premiers pas en Ligue 1 lors d’un derby à Gerland le 28 avril 2013.

 

Nabil Fekir (2013-2019), né à Lyon

 

Après un premier passage non concluant au centre de formation de l’OL à 15 ans, Nabil Fekir fait preuve d’une force de caractère exceptionnelle pour revenir s’imposer dans son club de cœur et en devenir finalement le capitaine. Il quitte l’OL en 2019 après avoir marqué… 69 buts.

La célébration

Titulaire et capitaine en novembre 2018 lors d’une folle soirée d’hiver à Geoffroy-Guichard, Nabil Fekir marque un doublé pour une victoire 5 à 0. En brandissant son maillot devant les supporters stéphanois, il rentre définitivement dans la légende de l’OL et celle du derby.

 

fekir derby 2

Sur le même thème