Masculins / OL - ASSE

OL - ASSE : Il y a 69 ans, le tout premier derby

Publié le 03 novembre 2020 à 11:00:00
OL - ASSE : Il y a 69 ans, le tout premier derby
Toute histoire à un début, et celle du derby commence il y a 69 ans, le 28 octobre 1951, au Stade de Gerland.

L’Olympique Lyonnais créé à peine un an auparavant rejoint l’élite à l’issue de la première saison de son histoire. Et pour la première fois, le championnat de France de première division va connaître un derby, match qui deviendra mythique au fil des années. Un derby qui aurait pu intervenir bien plus tard car à l’été 1950, alors que l’OL naît, l’ASSE est à deux doigts de disparaître faute de moyens. Finalement, le club est sauvé et le derby peut bien avoir lieu un an plus tard, le 28 octobre 1951.

 

L’histoire désigne le Stade de Gerland comme théâtre de ce premier affrontement dans lequel Saint-Etienne part favori, grâce à son expérience. Pourtant, ce sont bien les Lyonnais qui vont s’imposer lors de cette 11ème journée de D1. Devant 17 000 spectateurs, ils prennent rapidement l’avantage et Fritz Woehl devient le premier buteur de l’histoire des derbies. L’attaquant signe même un doublé et l’OL mène 2-1 à la pause. En seconde période, Georges Dupraz, premier buteur de l’histoire du club l’année précédente en deuxième division, creuse l’écart, puis le Stéphanois René Alpsteg croit redonner espoir à ses coéquipiers, mais c’était sans compter sur un Fritz Woehl déchainé ce soir-là. Son triplé permet à l’OL de signer la première des 43 victoires contre le rival stéphanois.

 

$name

 

Ce succès revêt un léger parfum alsacien puisque l’homme du match, Fritz Woehl, avait été cherché par l’entraineur de l’OL de l’époque, Oscar Heisserer, qui l’avait connu lorsque les deux hommes jouaient ensemble à Strasbourg. Un succès qui n’empêchera malheureusement pas l’OL d’être relégué à l’issue de la saison mais qui aura au moins le mérite de lancer de la meilleure des manières cette rivalité.

 

L’histoire retiendra que 64 ans plus tard, pour le dernier derby de l’histoire au Stade de Gerland suite au déménagement de l’OL au Groupama Stadium, un autre attaquant lyonnais s’est illustré : Alexandre Lacazette imite Fritz Woehl en s’offrant un triplé pour une victoire 3-0 et rendant parfaitement hommage à ses aînés. Ainsi, la boucle était bouclée.

 

$name

 

La feuille de match

Au Stade de Gerland à Lyon.

D1 (J11) : OL – ASSE 4-2 (2-1)

Buts : Woehl (23’, 36, 83’, s.p.), Dupraz (63’) pour l’OL. Rijvers (44’), R. Alpsteg (66’) pour l’ASSE.

OL : Lergenmuller – Grillon, Rodriguez, Bonvin – Juillard, Tichy – Woehl, Flammion- Ninel, Dupraz, Roland. Entr. : Heisserer.

ASSE : Ferrière – R. Alpsteg, Huguet, Fernandez – Bini, Domingo – Ferry, Rijvers – Haond, Nola, L. Alpsteg. Entr. : Snella.

Sur le même thème