Féminines / OLTV

OLTV : Les meilleurs moments de Sarah Bouhaddi dans OL Night System

Publié le 28 octobre 2020 à 19:30:00
OLTV : Les meilleurs moments de Sarah Bouhaddi dans OL Night System
Sarah Bouhaddi était l'invitée de Barth dans OL Night System. Retrouvez l'émission dans son intégralité sur OLPlay.

Son histoire à Lyon

Ça commence à faire de belles années à Lyon, c’est ma 11ème ici et j’ai gagné de nombreux titres. J’ai une belle histoire avec le club avec certaines joueuses qui sont là depuis longtemps on a construit quelque chose. Le président Aulas me fait confiance depuis 11 années, j’ai eu une période compliquée quand je voulais quitter l’OL pour rejoindre les États-Unis. Ça ne s’est pas fait pour plusieurs raisons mais le président m’a redonné sa confiance et j’ai prolongé pour 4 années donc j’essaie de rendre cette confiance avec de bonnes performances.

 

 

Sa compétitivité

L’après-match quand tu prends 2 buts et que tu joues à l’OL ça fait un peu « chier » pour être vulgaire, on travaille toute le semaine avec ma défense pour ne pas prendre de buts. On essaie d’être le plus rigoureux possible. Si on ne connait pas ce qui se passe à l’intérieur de notre club on se dit que prendre des buts ça fait partie du jeu et qu’on peut l’accepter. Mais si je prends 2 buts ou je suis fautive ça va m’énerver. Quand j’ai commencé je voulais remporter le maximum de titres avec mon club et l’équipe de France, j’ai fait la moitié du chemin. La sportive que je suis devenue, j’en suis très fière.

 

 

Sa pause avec les Bleues et sa relation avec la sélectionneuse

J’ai pas de message à faire passer à Corinne Diacre, elle est responsable de ce qu’elle fait. Est-ce qu’elle a envie d’aller gagner un titre avec cette équipe de France ? On est des joueuses de haut niveau avec l’envie d’aller le plus loin possible mais on a l’impression qu’on a pas toutes le même discours. Notre relation n’a jamais été très bonne. Elle a essayée de mettre de la concurrence alors que ça faisait longtemps que j’étais en EDF. L’après Coupe du Monde a été compliqué et on nous a reproché de vouloir virer Corine Diacre mais ça n’a jamais été envisagé. C’est pour ça que je me suis sentie assez forte psychologiquement pour prendre une pause, tant qu’elle n’avait pas confiance en moi il n’y avait aucune raison de travailler ensemble. C’est un choix difficile mais que j’assume. Je peux mettre mes 2 mains à couper que l’équipe de France ne gagner pas l’Euro avec Corinne Diacre.

 

 

Sa campagne de solidarité « Gardiens de l’espoir »

Pendant le confinement j’étais comme tout le monde a regarder les infos, j’étais touché de voir les témoignages des familles qui ont perdu quelqu’un de leur famille avec le virus. Je voyais des campagnes pour aider le personnel médical mais je n’ai pas entendu d’aide pour les familles endeuillés. J’en ai parlé à mon agent pour faire quelque chose, on a monté une campagne pour aider les familles monoparentales qui se retrouvent dans la difficulté après le corona. Si ça avait été ma famille j’aurais aimé qu’on m’aide donc je me suis à leur place.

 

 

 

 

OLPLAY2