Masculins / Lille-OL

Lille-OL : rompre le mauvais sort à Pierre Mauroy

Publié le 28 octobre 2020 à 17:00:00
Lille-OL : rompre le mauvais sort à Pierre Mauroy
L’OL se rend ce dimanche à Lille en clôture de la 9ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Une équipe en forme en ce début de saison, et qui a souvent causé des maux de têtes aux Lyonnais notamment sur sa pelouse.

Un déplacement historiquement périlleux

Après les deux victoires convaincantes contre Strasbourg et Monaco, l’OL fait face à un nouveau défi avec ce déplacement à Lille. Les hommes de Christophe Galtier sont toujours invaincus et pointent à la deuxième place du classement, à égalité de points avec le leader parisien. En face, les Gones ne sont qu’à 5 points, mais repartir victorieux du stade Pierre Mauroy n’est pas une chose aisée. Depuis 2012 et le déménagement des Dogues dans leur nouvel antre, l’OL s’est déplacé 8 fois à Lille pour un bilan d’une victoire, quatre matches nuls et trois défaites. Le dernier succès rhodanien dans le Nord remonte au 18 novembre 2016, et une victoire 1-0 grâce à un but de Maxwel Cornet. Les partenaires de l’Ivoirien ont pourtant failli réitérer cette performance en février 2018, malheureusement, malgré un retard de deux buts à la pause, Lille arrache le match nul à 10 minutes du terme de la rencontre, empêchant ainsi les lyonnais de briser leur mauvaise série. Cependant, l’OL n’est pas la seule équipe à mal supporter le vent du Nord. Sur les deux dernières saisons, le LOSC n’a perdu que 4 rencontres à domicile et reste, pour le moment, sur une série de 3 victoires consécutives chez lui.

 

Un calendrier favorable à l'OL

Mais cette année Lyon n’est pas européen et les Dogues jouent l’Europa League et ses destinations exotiques. La match face l’OL se retrouve calé entre la réception du Celtic Glasgow, champion d’Ecosse en titre, et un déplacement à Milan pour y défier les Rossoneri, leaders invaincus de Serie A, et qui viennent seulement de perdre leurs premiers points de la saison. Les Gones doivent profiter de ce calendrier chargé côté lillois et de la semaine complète de préparation dont ils disposeront pour s’imposer, et poursuivre, eux aussi, leur belle série entamée il y a maintenant deux semaines.

 

Sur le même thème