Masculins / Strasbourg - OL

Rudi Garcia : « Je suis persuadé qu’on va remonter »

Publié le 16 octobre 2020 à 13:30:00
Rudi Garcia : « Je suis persuadé qu’on va remonter »
Le coach, Rudi Garcia, était en conférence de presse à deux jours du déplacement à Strasbourg.

Point santé

« Melvin Bard sera forfait. Il est revenu de la sélection avec une blessure au mollet. Il y a des incertitudes liées au Covid. On verra comment cela évolue. On espère en récupérer quelques-uns parmi Lopes, Caqueret, Dubois, Pollersbeck. On n’a pas de gardien numéro trois attitré. Malcolm Barcola est celui qui garderait le but en cas de forfait des autres. Les nouveaux seront dans le groupe, même si Djamel Benlamri et Mattia De Sciglio ne peuvent pas jouer 90 minutes. »

 

Le bilan du mercato

« Le plus important est de faire avec les forces en présence. Il faut se donner un objectif. C’est de sortir de cette 14ème place qui n’est pas digne de l’OL et revenir sur le podium… On a perdu Martin Terrier et Betrand Traoré sur le plan offensif. On n’est pas plus nombreux qu’avant. J’aime les joueurs de ballons comme Lucas Paqueta. C’est un joueur que je découvre. J’avais suivi ses bons débuts en Italie. C’est un joueur créatif, généreux, qui travaille, qui bosse pour l’équipe et qui est dans le duel. Il doit s’intégrer dans l’équipe. Je n’ai aucune inquiétude. Je peux parler en italien avec lui, c’est un vrai atout de pouvoir échanger avec lui.Mattia de Sciglio est au-dessus techniquement et dans son intelligence de jeu, cela se voit tout de suite. Djamel Benlamri est un guerrier et on le voit à l’entraînement. On en a besoin. Il faut que le groupe soit dans cet état d’esprit. Il faut aussi une faim collective pour récupérer les ballons. »

 

Le début de saison

« On ne cherche pas d’excuse. On devrait être mieux classé. C’est de notre faute, et de la mienne en premier. A part la première période de Lorient, on a été bons. Mais cela ne suffit pas. C’est à nous de montrer sur le terrain et cela commence dès dimanche. J’ai entièrement confiance en cette équipe. Je suis persuadé qu’on va remonter. Le président a raison de mettre la pression, c’est son rôle. On ne l’a pas attendu pour se la mettre. On sait qu’on n’est pas à notre place. »

 

Le match à Strasbourg

« Il faudra faire une série mais avant cela il faudra déjà gagner sur un terrain difficile face à une équipe en manque de points mais qui va jouer pour en prendre. Il ne faut pas perdre confiance. Le contenu et les chiffres le prouvent, ils sont bons. On manque d’efficacité, on cherche des solutions. Il faut être plus tueur devant le but. On est largement devant dans tous les critères offensifs. Mais en termes de tirs cadrés on est 17èmes. On a travaillé dans ce domaine à l’entraînement. Il faut aussi ce petit supplément d’âme pour que les poteaux deviennent rentrants et faire tourner la réussite à l’image de la VAR. C’est à nous de le faire et à personne d’autre… Strasbourg est une équipe athlétique avec un bon coach. C’est toujours difficile là-bas. On est en déficit de points. Il faut en récupérer à l’extérieur. Il faudra gérer des points particuliers du jeu de Strasbourg comme l’enthousiasme et le physique. On a les idées et on les travaille à l’entraînement. »

 

La gestion de l’effectif

« Bruno Guimararaes est suspendu pour un carton jaune qu’il a pris la saison passée. Je ne trouve pas le bon sens là-dedans. Dans cette période de covid, est-ce qu’il ne serait pas intelligent que les suspensions soient reportées pour garder des équipes compétitives ? Il faut adapter les règles. »

 

Memphis

« J’ai discuté avec beaucoup de joueurs sollicités car j’avais des matches à jouer. Tous m’ont assuré qu’ils étaient à 100% avec le club et capables de tout donner. J’en étais sûr mais ce sont des situations qui perturbent. C’est bien que ce soit le capitaine qui soit venu en conférence. Je n’ai aucun doute sur le fait que les joueurs qui sont là n’auront pas l’esprit perturbé par ce mercato qui a été trop long. »

 

Le retour du huis clos

« J’espère ne pas dire qu’on s’y habitue. On est des professionnels. On doit faire abstraction de cette situation. On a montré à Lisbonne qu’on était capables de bien le gérer. Mais j’ai hâte de retrouver le Groupama Stadium plein comme face à la Juventus ou dans le derby. On a envie de retrouver ça. Le plus important est que le show continue même si ce n’est pas la même chose. »

 

 

 

OLPLAY2

 

 

 

 

Sur le même thème