Féminines / PSG - OL

PSG - OL : L'OL défendra sa couronne face à Wolfsbourg ! (0-1)

Publié le 26 août 2020 à 22:30:00
PSG - OL : L'OL défendra sa couronne face à Wolfsbourg ! (0-1)
L'OL s'est qualifié pour la finale de la Women's Champions League après s'être imposé 1 à 0 face au PSG. Durant une confrontation une nouvelle fois disputée, les Lyonnaises sont parvenues à prendre le dessus grâce à un but de l'inévitable Wendie Renard. Elles retrouveront Wolfsbourg dimanche pour tenter de décrocher un cinquième sacre européen de rang.

Les temps forts

12'. Reprise de Parris qui vient mourir au pied du poteau. 
32'. Tête de Bronze bien captée par Endler. 
34'. Arrêt de Bouhaddi. 
38'. Tête piquée de Gunnarsdottir qui passe juste à côté. 
66'. Expulsion de Geyoro pour un deuxième carton jaune. 
67'. But de Renard qui reprend de la tête un coup-franc de Majri. 0-1.
75'. Expulsion de Parris après un second avertissement. 

 

Résumé et enseignements

Un match pour accéder à la finale. Voilà comment on pouvait synthétiser l’enjeu de cette 1/2 finale de Women’s Champions League. En Espagne, on avait la chance d’assister à une affiche franco-française, la même que la finale de Coupe de France, entre l’OL et le PSG. C’est la sixième fois que les deux mastodontes français se rencontraient en Women’s Champions League et les Parisiennes sont les dernières à avoir éliminé l’OL de la compétition (en 1/8 en 2014-15). Depuis, les Lyonnaises ont remporté les quatre éditions en prenant notamment leur revanche contre le PSG en finale en 2017. Pour continuer sur cette lancée, Jean-Luc Vasseur décidait alors de modifier son onze qui avait éliminé le Bayern en titularisant Gunnarsdottir et Karchaoui, auteures de bonnes rentrées samedi, en lieu et place d’Henry et Le Sommer.

 

$name

 

Le coup d’envoi donné au Stade San Mamés de Bilbao, on assistait alors à un match rythmé mais où les espaces manquaient cruellement. Ce premier quart d’heure ressemblait à un round d’observation entre deux équipes qui se connaissent pourtant mieux que quiconque. Cependant, les Lyonnaises prenaient petit à petit l’ascendant et mettaient leurs offensives en place. Plus entreprenantes, les Fenottes se montraient plus dangereuses mais pêchaient dans le dernier geste. Leurs adversaires commençaient à pousser après la demi-heure. L’arbitre du soir sifflait alors la mi-temps et aucune des deux équipes n’avait pris l’ascendant.

 

renard tete

 

En seconde période, les Lyonnaises étaient confrontées à une équipe parisienne plus conquérante. Les débats se resserraient grandement et les Parisiennes commençaient à devenir de plus en plus de menaçantes aux abords de la surface. Le carton rouge de Geyoro provoqué par Bronze était une aubaine surtout que sur le coup franc qui suivait, l'OL allait concrétiser sa domination grâce à un coup de tête de Renard. Le tournant du match. Car après ce fait de jeu, les Lyonnaises avaient la mainmise sur le match. Une nette domination qui ne durera que quelques minutes. Dans un excès d’engagement, Parris écopait d’un second carton jaune. Les deux équipes à dix, on assistait alors à une fin de match décousue. Les joueuses de Jean-Luc Vasseur faisaient étalage de toute leur classe en confisquant à merveille la balle aux rivales parisiennes et l’entrée de Le Sommer aidait parfaitement dans ce registre. Malgré les ultimes barouds d’honneur parisiens, l’OL tenait bon et au terme d’un combat acharné, allait chercher son billet pour sa neuvième finale de Women’s Champions League, la cinquième consécutive. Les Lyonnaises s’en iront défier Wolfsburg contre qui elles avaient perdu la finale de 2013 puis remporté celles de 2016 et 2018. Une histoire d’années paires on l'espère pour l’OL. 

 

$name

 

Feuille de match

Au Stade San Mamés de Bilbao. 

UWCL (1/2 finale) : Paris Saint-Germain - OL 0-1 (0-0)

Arbitre : Anastasia Pustovoitova.

But : Renard (67') pour l'OL.

Avertissements : Nadim (18'), Geyoro (29', 66') au PSG. Parris (52') à l'OL. 

Expulsions : Geyoro (66') au PSG. Parris (75') à l'OL.

PSG : Endler - Lawrence, Paredes (cap.), Dudek, Morroni - Dabritz, Geyoro - Diani, Bachmann (Formiga, 67'), Nadim (Baltimore, 54') (Bruun, 81') - Katoto. Entr : Olivier Echouafni. 

OL : Bouhaddi - Bronze, Buchanan, Renard (cap.), Karchaoui (Bacha, 73') - Gunnarsdottir, Marozsan (van de Sanden, 87'), Kumagai - Cascarino (Le Sommer, 77'), Parris, Majri. Entr : Jean-Luc Vasseur. 

 

Sur le même thème