Academy / Youth League

Youth League : Fin de parcours pour l'OL contre Salzbourg (4-3)

Publié le 19 août 2020 à 15:00:00

présenté par  présenté par Academy

Youth League : Fin de parcours pour l'OL contre Salzbourg (4-3)
Cet après-midi, les hommes d'Eric Hély affrontaient les Autrichiens du RB Salzbourg pour le quart de finale de la Youth League. Malheureusement, les joueurs lyonnais se sont inclinés au terme d'un match riche en buts (4-3). Salzbourg affrontera le vainqueur du match entre l'Inter Milan et le Real Madrid.

 LES TEMPS FORTS 

9’. Lancé en profondeur par Ousmane, Coly obtient un penalty. Da Silva manque ses trois occasions.

13’. Sur un débordement et un centre en retrait, Salzbourg manque de peu d'ouvrir le score. 

30’. Modeste Duku dépose une offrance à Soumaré qui coupe parfaitement de la tête et ouvre le score. 0-1.

39’. Adeyemi déborde et centre pour Kjaergaard qui se fait contrer. Sur le corner, Okoh égalise de la tête. 1-1.

42’. Après une erreur adversaire, Coly se présente seul dans la surface mais est repris in-extremis par Okoh.

45’. Sur coup-franc, Sucic trouve Adamu qui ne laisse aucune chance à Ousmane. 2-1.

53’. Sur un nouveau débordement, Adeyemi sert Adamu qui inscrit un doublé. 3-1.

55’. Adeyemi sert une nouvelle fois Adamu qui crucifie Ousmane. 4-1..

66’. Énorme occasion pour Wissa qui, servi en retrait par Dib, manque le cadre.

70’. Coly délivre un très bon centre à ras de terre pour Da Silva qui réduit la marque. 4-2.

78’. D'une magnifique talonnade, Wissa réduit encore le score à 10 minutes du terme. 4-3.

83’. Barcola est tout proche d'égaliser sur une belle frappe stoppée par Antosch.

86’. Énorme occasion pour Dib qui bute deux fois sur le portier adverse. L'égalisation était proche. 

 

 RESUME ET ENSEIGNEMENTS 

 

Même si l’adversaire est de taille, l’OL commence son match de la meilleure des manières avec l’obtention d’un pénalty qui a dû être retiré non pas une, ni deux mais bien trois fois suite à des fautes de placement d’Antosch, le portier du RB Salzbourg. Malheureusement, Florent Da Silva ne parvient à convertir aucune de ses trois tentatives. Après cette immense occasion manquée, les Gones vont subir les offensives autrichiennes et les percées de l’attaquant Adeyemi sur le côté gauche, très remuant en cette première période. Heureusement, Felix est particulièrement inspiré et remporte bon nombre de ses duels. L’OL plie mais ne rompt pas et va finir par ouvrir le score. Sur un superbe centre de Modeste Duku, le capitaine Yaya Soumaré place un coup de casque imparable qui termine au fond des filets (1-0, 30’). Contre le cours du jeu, les joueurs d’Éric Hély prennent les devants. Les Autrichiens, piqués au vif, repartent de plus belle pour recoller au score et cela va finir par payer. Cinq minutes avant la pause, Okoh s’élève plus haut que tout le monde sur corner pour tromper Kévin Ousmane (1-1, 39’). Un coup dur qui sera suivi d’une deuxième banderille autrichienne. Juste avant la pause, l’OL provoque une faute et sur le coup-franc qui suit, Adamu bat Ousmane pour la deuxième fois de l’après-midi (1-2, 45’).

 

 

Dix minutes après la reprise, la paire Adamu-Adeyemi fait encore craquer la défense lyonnaises coup sur coup. Le second va adresser deux offrandes au premier au terme de deux actions très similaires (4-1, 53’, 55’). Adamu s’offre par la même occasion un triplé. À ce stade de la rencontre, on ne voit pas vraiment comment les U19 de l’OL pourront revenir. C’est alors que Florent Da Silva réduit le score sur un bon centre à ras de terre d'El Hadj Coly (4-2, 70’). L’espoir renaît et l’OL va même se faire de plus en plus menaçant grâce au troisième but inscrit par Eli Wissa (78’, 4-3) d’une superbe talonnade. Une réalisation qui rappelle celle de John Carew un soir de Ligue de Champions à Bernabeu. À un peu plus de dix minutes du terme, il n’y a plus qu’un but d’écart et les Autrichiens reculent énormément pour préserver leur maigre avantage. Les assauts lyonnais se font nombreux (83’, 86’, 90’) mais malheureusement, le retard concédé durant le match ne pourra pas être rattrapé. Les joueurs d’Eric Hély s’inclinent ici à Nyon et n’atteindront pas les demi-finales. De son côté, Salzbourg a confirmé son statut de meilleure attaque de la compétition et retrouvera soit l’Inter Milan, soit le Real Madrid.

 

La réaction de Pierre Chavrondier

« Nous sommes frustrés de ce résultat, surtout de la fin de match où il y avait la place pour obtenir un autre résultat. Nous avons un peu sombré en début de seconde mi-temps en perdant notre football même si nous revenions bien dans le jeu car en première mi-temps, nous aurions pu faire mieux. Sur la fin du match, nous avons vraiment été intéressants et il ne manquait pas grand chose pour revenir au score. Il manquait peut-être d’un peu de lucidité, nous avons confondu vitesse et précipitation. Les joueurs méritaient la demi-finale, déjà de par leur parcours mais aussi sur leur deuxième mi-temps. Malgré tout, nous sommes tous très fiers de ce parcours. D’une part d’être arrivés jusque là mais aussi d’avoir rivalisé avec une équipe beaucoup plus expérimentée que la notre. Les jeunes ayant intégré le groupe et qui ont joué ont pu acquérir une expérience qui leur sera précieuse pour la suite. Ils ont pu goûter au haut niveau des jeunes, ça peut leur faire franchir un cap. »

 

La réaction de Castello Lukeba

« C’était vraiment possible de gagner ce match, au moins de revenir au score. Le quatrième but nous a mis dedans et même en revenant à 4-2, c’était déjà trop tard. Nous aurions dû jouer comme ça dès le début. En première mi-temps, nous avons peut-être été trop craintifs, nous n’avons pas joué notre football mais nous nous sommes adaptés à eux. Lors de la deuxième mi-temps, nous avons montré le visage que nous aurions dû montrer dès le début. C’était une belle aventure, nous avons su renverser la vapeur dans chaque match, hormis celui ci. Nous avons peut-être manqué d’expérience, nous aurions pu marquer l’histoire. »

  

...

 FEUILLE DE MATCH 

Centre sportif de Colovray à Nyon (Suisse)

Youth League (1/4 de finale) : Salzbourg - OL : 4-3        

Arbitre : Donatas Rumsas.

Buts : Soumaré (30'), Da Silva (71') et Wissa (78') pour l'OL ; Okoh (39') et Adamu (39', 53', 55') pour Salzbourg.

Avertissements : Bonnet (45'), Gusto (63') et Lukeba (67') pour l'OL ; Antosch (9'), Adeyemi (44'), Stosic (90') et Pras (92') pour Salzbourg

Salzbourg : Antosch - Dedic, Affengruber, Okah, Gazibegovic - Seiwald, Pokorny (Aigner, 92'), Sucic (Major, 72') - Kjaergaard (Stosic, 60'), Adamu (Prass, 60'), Adeyemi (Sesko, 72'). Entr : Bo Svenson.

OL : Ousmane - Gusto, Felix, Lukeba, Altikulac (Lomami, 77') - El Arouch (Benaissa, 61'), Da Silva, Bonnet (Dib, 61') - Duku (Wissa, 57'), Coly (Barcola, 77'), Soumaré (cap.). Entr : Eric Hély.

 

 

 

 

 

 

 

OLPLAY2

 

 

 

CLAIREFONTAINE partenaire officiel de l’OL Academy.
Sur le même thème