Féminines / Guingamp - OL

Féminines : les points presse de Jean-Luc Vasseur et Amandine Henry

Publié le 30 juillet 2020 à 12:39:34
Féminines : les points presse de Jean-Luc Vasseur et Amandine Henry
Le coach, Jean-Luc Vasseur, et Amandine Henry ont répondu aux questions des journalistes à trois jours d'affronter Guingamp en 1/2 finale de la Coupe de France.

Jean-Luc Vasseur

« Il y a eu de la sueur, des efforts, du plaisir aussi durant ces deux stages de dix jours. C’était difficile de trouver des adversaires, le bon timing. Il y a des démarches sanitaires très importantes. On a mis des choses en place. Les joueuses ont été investies et sérieuses. Je n’ai pas trop vu de déchets techniques. Les prochaines échéances vont être particulières. On est déjà sur une 1/2 finale. C'est agréable de jouer au Roudourou. C'est une bonne chose. Ce serait bien d'avoir un peu de public. On est tenant du titre, on veut passer... La nouvelle règle des 5 changements ? Cela peut donner la possibilité à l’adversaire de rafraîchir son équipe. Il faudra encore être patient. Les filles seront au rendez-vous physiquement mais aussi dans les intentions… L’intégration des nouvelles s’est bien faite. Les stages facilitent cela. Les jeunes se sont mises au diapason, elles se sont accrochées et ont montré des choses. C’est positif. Il pourrait y avoir des départs mais aussi des arrivées. On travaille aussi sur nos joueuses blessées. Il y aura des délais importants pour Ada Hegerberg, Griedge Mbock, Jessica Silva, Manon Revelli. En septembre, l’effectif devrait être moins important. S'il y a des opportunités, on le fera. On a toujours la volonté de garder Lucy Bronze car c'est une joueuse exceptionnelle. On peut encore y croire. »

 

vasseur conf

 

Amandine Henry

« Les entraînements ne remplacent pas les matches malgré les amicaux. On est prêtes physiquement et on a l’envie. On n’est pas loin des 100%. On avait envie de prouver des choses pour le dernier match car il y a de la concurrence. Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas joué donc il y a eu de l’émulation. On s’attend toujours à être détrônées. On aime bien les challenges. Il y a encore un peu plus de piment… Jouer dans un stade comme le Roudourou nous met dans une ambiance de grand match. C’est bien, ça donne envie. J’espère qu’il y aura la qualification et la manière… Sara Gunnarsdottir est une très bonne joueuse. Je ne la prends pas comme une concurrente mais comme un atout pour l’équipe. Il y a des joueuses avec des profils différents au milieu de terrain. Il faut préparer la nouvelle génération car on n’est pas éternelles. Les recrues se sont aussi très bien intégrées. Le groupe est cool, ça parle toutes les langues dans le vestiaire… La nouvelle règle des cinq changements ? Je ne sais pas comment cela va se passer mais je le vois positivement. Sur un match sec, tout est faisable. J’espère que ce seront des matches ouverts… La pause de Sarah Bouhaddi en EDF ? Je respecte sa décision. Cela m’attriste un peu en tant que coéquipière car c’est une très bonne gardienne. »

 

Sur le même thème