Masculins / Coupe de la Ligue

OL-PSG : focus sur le champion de France en titre

Publié le 28 juillet 2020 à 15:00:00
OL-PSG : focus sur le champion de France en titre
Ce vendredi, Lyonnais et Parisiens se retrouvent sur la pelouse du Stade de France à l'occasion de la finale de la dernière Coupe de la Ligue de l'histoire (21h10). L'occasion de présenter, si cela est encore nécessaire, le désormais nonuple champion de France.

Histoire et palmarès du Paris Saint-Germain

Le Paris Saint-Germain voit le jour le 12 août 1970. Le club est issu de la fusion entre le Paris FC et le Stade Sangermanois. La création du PSG a pour but de faire du club de la capitale un cador de la scène nationale et continentale. Très vite, des milliers de Parisiens s’identifient à cette équipe et le club commence à bénéficier d’une grande cote de popularité. Cette dernière amènera Daniel Hechter, un célèbre couturier, à investir dans le club et à en prendre la présidence. Des stars telles que Mustapha Dahleb ou Carlos Bianchi signent au PSG, qui est entraîné par la gloire nationale Just Fontaine. Le manque de titres amènera Hechter à céder sa place en 1978 à Francis Borelli, avec qui les premiers trophées arriveront. Durant la décennie 1980 où les figures de proue parisiennes sont Safet Susic ou encore Dominique Rocheteau, le club parisien gagnera deux coupes de France (1982, 1983) et un championnat de France (1986).

Le groupe Canal + succède à Borelli en 1991. Cette passation de pouvoir sera une réussite pour le PSG qui, en plus d’affirmer son statut de grand club français en remportant un nouveau championnat en 1994, commence à s’immiscer dans les débats en Europe. De 1993 à 1997, le club francilien participe à cinq demi-finales européennes et remporte en 1996 la coupe des Vainqueurs de Coupe. Composée de Youri Djorkaeff, Rai ou George Weah, cette équipe marquera les esprits de tous les supporters parisiens. Si le club connaît un trou d’air dans les années 2000 malgré les éclairs de Ronaldinho ou de Pauleta, il passe définitivement dans une autre galaxie avec la nomination de Qatar Sports Investments au pouvoir en 2011.

Neuf ans plus tard, le PSG culmine à 22 titres sous l’ère QSI et aura régné avec peu de partage sur le sol national. Cependant, l’objectif ultime du PSG est de remporter la Ligue des Champions et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a rencontré de nombreux contretemps dans sa quête de la plus prestigieuse des coupes européennes. Le quart de finale est son plafond de verre et le club a connu de nombreuses désillusions, mais le Final 8 de cet été à Lisbonne pourrait être la fenêtre de tir tant attendue. Le PSG possède l’un des plus beaux palmarès français. Au total, le club francilien compte neuf championnats de France, treize coupes de France, neuf Trophée des champions, huit coupes de la Ligue et une coupe des Vainqueurs de Coupe.

 

Le bilan de la saison dernière

La saison n’est pas finie, mais on peut déjà en tirer quelques conclusions. Tout d’abord, le mercato d’été 2019 a été finement réalisé. Le club parisien a réussi à attirer de bons joueurs à des postes où il avait des manques. Ainsi, Keylor Navas, Mauro Icardi, Abdou Diallo, Ander Herrera, Sergio Rico, et Pablo Sarabia ont rallié le club de la capitale. Les volontés d’attirer des profils différents et de s’offrir une vraie profondeur de banc ont motivé ce mercato. Le dispositif parisien évolua également, passant du 4-3-3 au 4-4-2. Thomas Tuchel décida de mettre en place ce deuxième système afin d’aligner Angel DI Maria, Neymar, Kylian Mbappé et Mauro Icardi. Ce dispositif permettra à Paris d’être une des équipes les plus prolifiques d’Europe. En Ligue 1, les coéquipiers de Thiago Silva ont facilement pris la tête du classement pour ne plus jamais la lâcher.

Ayant remporté la saison 2019-2020 de Ligue 1, le PSG va également disputer la dernière finale de Coupe de la Ligue de l’histoire face à l’OL, une semaine après avoir difficilement battu l’AS Saint-Etienne en finale de Coupe de France (1-0). Ce succès aura fait perdre quelques plumes aux Parisiens avec la blessure de Kylian Mbappé pour trois semaines. Une indisponibilité qui lui fera manquer le match face à l’Olympique Lyonnais mais également le quart de finale de Ligue des Champions face à l’Atalanta Bergame. Un match ô combien important quand on sait l’ambition que nourrissent les Parisiens pour la coupe aux grandes oreilles. Le bilan définitif de la saison parisienne sera forcément déterminé par l’issue de ces deux matchs.

 

Historique des confrontations avec l’OL

Depuis que la Ligue 1 à été crée, les deux clubs se sont rencontrés 77 fois pour un bilan de 30 victoires parisiennes, 27 matchs nuls et 23 victoires lyonnaises.

 

Ils ont porté les deux maillots

Grégory Coupet, gardien de l’OL de 1997 à 2008 et du PSG de 2009 à 2011.

Christophe Jallet, joueur de l’OL de 2014 à 2017 et du PSG de 2009 à 2014.

Ludovic Giuly, joueur de l’OL de 1994 à 1998 et du PSG de 2008 à 2011.

Raymond Domenech, joueur de l’OL 1970-1977 et du PSG de 1981-1982.

Mathieu Bodmer, joueur de l’OL de 2007 à 2010 et du PSG de 2010 à 2013.

 

$name

 

Résultats matchs amicaux précédents et présentation brève de l’effectif

Les joueurs de la capitale ont déjà disputé 4 matches depuis la reprise dont trois matchs amicaux, tous remportés face au Celtic (4-0), Waasland-Beveren (7-0) et au Havre (0-9). Le quatrième match a été remporté face à l’AS Saint-Etienne en finale de Coupe de France le vendredi dernier (1-0). Au niveau de l’effectif, le PSG n’est plus vraiment à présenter avec des joueurs de classe mondiale comme Neymar, Kylian Mbappé, Marco Verrati, Angel Di Maria, Keylor Navas ou encore Mauro Icardi. Un groupe aussi quantitatif que qualitatif toujours très difficile à déjouer.

 

L’anecdote Insolite

Le PSG détient le record du transfert le plus cher de l’histoire du football. Pour s’arracher les services de la star brésilienne Neymar Jr, alors au FC Barcelone, les dirigeants parisiens ont déboursé la somme monstrueuse de 222 millions d’euros lors de l’été 2017. Le deuxième transfert le plus important de l’histoire est également l’oeuvre du PSG puisque lors du même été, le club de la capitale a obtenu le prêt de Kylian Mbappé avant de l’acheter définitivement à l’AS Monaco au terme de son prêt (180 millions d’euros bonus compris).