OLTV / OLTV

OLTV : Les meilleurs moments de Paolo Rongoni dans OLNS

Publié le 30 juin 2020 à 19:00:00
OLTV : Les meilleurs moments de Paolo Rongoni dans OLNS
Le préparateur physique de l'OL, Paolo Rongoni, était l’invité d’OL Night System ce mardi sur OLTV. L’émission est à retrouver en intégralité sur OL Play.

L’après confinement

« D’un certain point de vue, c’était une situation inédite pour moi, on ne prépare par une reprise comme ça comme une reprise classique. J’ai quand même trouvé le groupe très bien lors de la reprise de l’entraînement. Le fait d’être confinés et de ne pas pouvoir partir en vacances a poussé les joueurs à se maintenir en forme dans l’optique d’un retour à la compétition. Ils m’ont tous contacté pour savoir quoi faire pour se maintenir en forme, tout le monde a joué le jeu. On les a retrouvés en bien meilleure forme que s’ils étaient partis boire des mojitos sur la plage ! »

 

Son rôle

« Le préparateur physique est là pour développer les capacités des joueurs, et certaines qualités se révèlent dans la souffrance. Un footballeur professionnel doit aller toujours plus loin dans ses performances pour pouvoir donner le meilleur de lui même sur le terrain. Le mental joue aussi beaucoup dans cette progression vers le plus haut niveau. Il faut que les joueurs apprennent à se faire violence pour débloquer certains paramètres chez eux. À l’OL, c’est un travail plus simple à réaliser car s’ils sont dans un club de cette importance, c’est qu’ils ont déjà des qualités très importantes. Mais l’objectif sera toujours d’aller plus loin. Je dois comprendre comment chacun fonctionne pour pouvoir m’adapter au mieux à chacun. Dans un club qui joue tous les trois jours, c’est fondamental. »

 

Les nombreuses blessures cette saison

« En 20 ans de carrière avant cette saison, je n’avais connu qu’un seul joueur victime d’une rupture ligaments croisés alors que j’étais dans le staff. Cette saison, c’était un tsunami. Beaucoup de facteurs peuvent expliquer cela : le changement de méthode par rapport à avant, la malchance aussi… Forcément, les attaques contre moi m’ont fait mal, mais ce qui fait le plus mal, c’est que les blessés ont dû faire une croix sur leur saison. Je vois les joueurs tous les jours à l’entraînement, ils ont confiance en moi et en mes méthodes. Memphis, Jeff Reine-Adélaïde et Oumar Solet reviennent très bien, le confinement leur a permis d’avoir plus de temps pour revenir. Memphis est là tous les jours pour faire le nécessaire pour revenir à 100% le plus vite possible. »