Club / 70 ans

#OL70ans un jour, une saison : 1974-75

Publié le 29 juin 2020 à 07:00:00
#OL70ans un jour, une saison : 1974-75
En cette année 2020, l’Olympique Lyonnais fête ses 70 ans. A cette occasion, les médias du club vous proposent à partir du 26 mai, date de l’annonce officielle de la création, de replonger chaque jour de la semaine dans l’histoire d’une saison et ainsi de remonter le temps jusqu’au 27 août, date du premier match officiel.

Les hommes de la saison

 

Effectif : Baldassara, Bernad, Cacchioni, Chauveau, Chazal, Chemier, Chiesa, Di Nallo, A. Domenech, R. Domenech, Ferrigno, Jacquet, Lacombe, Lhomme, Maillard, Maneiro, Mariot, Mihajlovic, Thiry, Valette, Zuang.

Entraîneur : Aimé Mignot

Président : Edouard Rochet

 

1974-1975 equipe

 

L’histoire de la saison

 

Le départ de Fleury Di Nallo, fin novembre, marque cette saison. Le Petit Prince de Gerland prend la direction du Red Star, où il retrouve Nestor Combin. Deux autres faits marquants jalonnent cette saison. Tout d’abord OL-PSG au stade de Gerland. Après 65 minutes de jeu, les Lyonnais sont menés 4 à 0. Le public siffle lourdement. Et puis, soudain, le match bascule : En vingt minutes l’OL renverse tout et parvient à obtenir le match nul (4/4). Ensuite, OL-Bastia. Les corses sont seconds du championnat et meilleure défense au moment de venir à Lyon. L’OL s’impose avec un score de baby-foot (8/1).  L’OL conserve à nouveau sa place sur le podium de la Division 1.

 

Le match de la saison : OL - Borussia Mönchengladbach

 

Le 5 novembre 1974, l’OL reçoit le Borussia Mönchengladbach, lors du deuxième tour retour de la Coupe UEFA. A l’aller, les allemands ont gagné (1/0). Il faut moins de deux minutes à l’OL pour refaire son retard, grâce à un but fantastique de Robert Valette. Les 35 000 supporters sont bouillants et croient à l’immense performance. Mais le rêve va durer vingt minutes. Le Borussia va développer un football absolument extraordinaire et écraser l’OL (5/2). Cette équipe allemande était composée de joueurs exceptionnels : quatre titulaires étaient champions du monde 1974, le danois Simonsen deviendra Ballon d’Or 1977 et le jeune Stielike s’imposera au Real Madrid. Cette équipe est peut-être la plus grande vue à Lyon au XXème siècle : elle remportera cette année-là la Coupe UEFA, après avoir inscrit trente-deux buts en douze matchs. Une machine qui gagnera également trois années de suite la Bundesliga (1975, 1976, 1977).

 

Le joueur de la saison : Michel Maillard

 

Michel Maillard

 

Michel Maillard est un pur produit du football lyonnais. Il débute avec St Priest, avant de rejoindre l’OL et de remporter la Coupe Gambardella 1971. Attaquant doté d’une frappe de balle redoutable, il sait aussi faire jouer ses coéquipiers, grâce à une belle qualité technique. Le 26 janvier 1975, il est titulaire pour ce qui reste l’un des chefs d’œuvre de l’OL pendant les années 70. Bastia se présente, au stade de Gerland, avec la meilleure défense de Division 1, après 24 journées de championnat. 90 minutes plus tard, l’OL s’impose largement (8/1). Michel Maillard, auteur de plusieurs passes décisives, inscrit le dernier but de ce match exceptionnel.

 

La saison en chiffres

 

1974 1975 stat