Club / 70 ans

#OL70ans un jour, une saison : 1973-74

Publié le 26 juin 2020 à 07:00:00
#OL70ans un jour, une saison : 1973-74
En cette année 2020, l’Olympique Lyonnais fête ses 70 ans. A cette occasion, les médias du club vous proposent à partir du 26 mai, date de l’annonce officielle de la création, de replonger chaque jour de la semaine dans l’histoire d’une saison et ainsi de remonter le temps jusqu’au 27 août, date du premier match officiel.

Les hommes de la saison

 

Effectif : Aznar, Baeza, Berger, Cacchioni, Chauveau, Chiesa, Di Nallo, A. Domenech, R. Domenech, Garadier, Jacquet, Lacombe, Lhomme, Maillard, Maneiro, Mariot, Mihajlovic, Ravier, Thiry, Valette.

Entraîneur : Aimé Mignot

Président : Edouard Rochet

 

1973-1974 equipe

 

L’histoire de la saison

 

L’OL s’offre son premier podium en Division 1. A l’intersaison trois joueurs sont venus renforcer l’effectif : Aimé Jacquet, l’Uruguayen Ildo Maneiro et Yves Mariot. L’OL monte sur le podium dès la vingtième journée et ne lâche plus cet objectif inédit. C’est une grande première qui couronne un effectif formidable. En Coupe d’Europe, le parcours s’arrête en huitième de finale. A Gerland, face au PAOK Salonique, les supporters assistent à un match fou (3/3). En Grèce, les Lyonnais sont dévorés (4/0).

 

 

Le match de la saison : OL-Haïti

 

Le 17 mai 1974, l’OL accueille un adversaire inédit à l’occasion d’un match amical : Haïti. Le championnat de Division 1 n’est pas encore terminé, mais la Coupe du Monde 1974 approche. Pour la première (et seule) fois, la petite Ile des Caraïbes s’est qualifiée et va devoir affronter, en Allemagne, l’Italie, la Pologne et l’Argentine. Au stade de Gerland, l’OL s’impose (2/0) grâce à des buts de Michel Maillard et Yves Mariot, devant 1063 spectateurs.

 

Le joueur de la saison : Ildo Maneiro

 

Ildo Maneiro

 

Au mois d’août 1973, l’OL réussit un recrutement de premier ordre, en réussissant à attirer Ildo Maneiro. Le milieu international uruguayen de 26 ans est une star en Amérique du Sud : vainqueur de la Copa Libertadores et de la Coupe Intercontinentale 1971, demi-finaliste de la Coupe du Monde 1970 face au Brésil. Mais son adaptation au jeu européen est et sera difficile. Il va rester trois ans (106 matchs, 18 buts, 16 passes) pour un bilan sportif mitigé.

 

La saison en chiffres

 

1973 1974 stat