Club / 70 ans

#OL70ans un jour, une saison : 1970-71

Publié le 23 juin 2020 à 07:00:00
#OL70ans un jour, une saison : 1970-71
En cette année 2020, l’Olympique Lyonnais fête ses 70 ans. A cette occasion, les médias du club vous proposent à partir du 26 mai, date de l’annonce officielle de la création, de replonger chaque jour de la semaine dans l’histoire d’une saison et ainsi de remonter le temps jusqu’au 27 août, date du premier match officiel.

Les Hommes de la saison

 

Effectif : Baeza, Cacchioni, Chauveau, Chiesa, Clopin, Coluna, Di Nallo, Domenech, Félix, Guy, Lacombe, Lhomme, Mihajlovic, Perrin, Prost, Ravanello, Ravier, Thiry, Valette.

Entraîneur : Aimé Mignot.

Président : Édouard Rochet.

 

1970-1971 equipe

 

L’histoire de la saison

 

Après une saison 1969-70 très difficile et le départ majeur d’Angel Rambert, après dix saisons flamboyantes, l’OL entame cette nouvelle décennie dans l’incertitude. Pour combler ses lacunes défensives, le club d’Édouard Rochet va enrôler le défenseur yougoslave Ljubomir Mihajlovic. Expérimenté, ce dernier arrive du Partizan Belgrade, récent finaliste de la Coupe des clubs Champions (1966).

 

Le classement des lyonnais sera bien meilleur (7e) mais c’est surtout dans deux coupes que les partenaires de Fleury Di Nallo vont briller. En Coupe de France, l’aventure ne s’arrête qu’en finale (défaite face à Rennes) à cause d’un penalty réussi par André Guy…qui avait quitté l’OL six mois auparavant.  Mais en Coupe Gambardella, l’OL parvient à s’emparer de ce trophée prestigieux, face à l’AS Saint-Etienne.

 

Les matchs de la saison : OL / AS Saint-Etienne

 

Le 9 avril 1971, l’OL, battu lors du match aller (2/0) par l’AS Saint-Etienne, doit réaliser un exploit pour rejoindre les quarts de finale de la Coupe de France. Fleury Di Nallo, le Petit Prince de Gerland, va régaler son public. Il inscrit un triplé et élimine, presque à lui tout seul, le voisin stéphanois. Quelques semaines plus tard, les deux clubs se retrouvent en finale de la Coupe Gambardella. L’équipe des jeunes lyonnais, menée notamment par Bernard Lacombe et Michel Maillard, s’impose (2/1) et ramène à Lyon la première Gambardella de son histoire. 

 

L’homme de la saison : Mario Coluna

 

Mario Coluna

 

A l’été 1970, les dirigeants lyonnais ont frappé un énorme coup en engageant un des plus grands joueurs européens, Mario Coluna. Monument du football portugais, il a participé à cinq finales de Coupe d’Europe des Clubs Champions avec Benfica (deux victoires et deux buts inscrits en finale). Mais Mario a déjà 35 ans et, si sa technique est intacte, son corps ne supporte plus les efforts. Pendant son passage lyonnais, il a même le droit de célébrer son jubilé, à Lisbonne, avec les plus grands joueurs de la planète. Le 26 juin 1971, il dispute son dernier match avec l’OL. C’est aussi le dernier match officiel avec les professionnels de toute sa carrière.

 

La saison en chiffres

 

1970 1971 stat