Club / 70 ans

#OL70ans un jour, une saison : 1955-56

Publié le 02 juin 2020 à 07:00:00
#OL70ans un jour, une saison : 1955-56
En cette année 2020, l’Olympique Lyonnais fête ses 70 ans. A cette occasion, les médias du club vous proposent à partir du 26 mai, date de l’annonce officielle de la création, de replonger chaque jour de la semaine dans l’histoire d’une saison et ainsi de remonter le temps jusqu’au 27 août, date du premier match officiel.

Les hommes de la saison

 

Effectif : Alberto, Antonio, Farmanian, Fatton, Kermali, Knayer, Konrady, Kotula, Lerond, Mignot, Monnet, Mouynet, Ninel, Nowak, Ramon, Salen, Sarrin, Schultz.

Entraîneur : Lucien Troupel

Président : Armand Groslevin.

 

$name

 

L’histoire de la saison

 

Lucien Troupel est le nouvel entraineur de l’OL. Son premier coup d’éclat, c’est la première victoire de l’histoire lyonnaise à Geoffroy Guichard, le 2 octobre 1955. Camille Ninel inscrit le seul but de la partie à la 49ème minute. 

Cette saison est à tout point remarquable. A quelques journées de la fin, l’OL est l’équipe surprise et peut réaliser un doublé extraordinaire. Malheureusement, la défaite en demi-finale de la Coupe de France marquera profondément l’équipe incapable alors de remporter ses derniers matchs pour conquérir le titre de champion.

 

Le match de la saison : UA Sedan-OL

 

Le 6 mai 1956, l’OL dispute la première demi-finale de Coupe de France de son histoire. L’OL est deuxième de Division 1, vient de battre (3/0) le leader niçois et se présente, en grand favori, face à Sedan. Mais le match est émaillé d’erreurs arbitrales invraisemblables à ce niveau-là. La Mairie de Lyon portera même réclamation, sans succès. Un rêve est passé.

 

Le joueur de la saison : Aimé Mignot

 

Mignot

 

Il est arrivé en toute discrétion, le 12 décembre 1955, depuis Aix en Provence. Aimé Mignot a tout juste 23 ans et dispute son premier match officiel avec l’OL le 8 janvier 1956, à l’occasion d’une victoire record (10/0) en Coupe de France. C’est le premier contact avec Lyon de celui qui jouera 425 matchs sous le maillot lyonnais, puis restera près de huit saisons entraîneur de l’équipe. Un monument.

 

La saison en chiffres

 

1955 1956 stat