Masculins / Interview

Marcelo : « J’avais de nouveau la tête libre »

Publié le 30 avril 2020 à 14:00:00
Marcelo : « J’avais de nouveau la tête libre »
Le défenseur central brésilien, Marcelo, a accordé une interview de chez lui. En français, il est revenu sur cette période et sur sa saison, en attente d’en savoir plus sur la reprise du football et avant de laisser un message touchant aux supporters.

« Marcelo, comment se passe cette longue période de confinement ?

C’est très difficile pour tout le monde. C’est dur de rester tout le temps à la maison. On ne peut pas aller sur les terrains pour faire notre travail. J’espère que cette période va vite passer. Je fais des exercices physiques. Je lis beaucoup aussi en ce moment. J’étudie la bourse financière. Je profite de ce temps pour être avec ma famille et mes enfants, des choses que je n’ai pas forcément le temps de faire d’habitude. Il y a un peu d’inquiétude mais c’est normal. On a dû changer nos habitudes. Je fais un peu de méditation, cela aide beaucoup.

 

Le début de la coupure sans foot a-t-elle fait du bien ?

Non… le foot c’est notre vie. Physiquement, on a bien récupéré. Mais mentalement, tous les joueurs ont besoin de s’entraîner, de jouer. L’adrénaline quand tu joues au foot est très importante pour nous.

 

Quel regard portes-tu sur cette saison ?

Cette saison a été difficile personnellement. Je n’avais pas beaucoup de temps de jeu. C’est la concurrence, c’est normal. J’avais déjà connu ça. J’ai passé aussi un moment difficile avec certains supporters. C’est réglé maintenant. Tout va très bien. J’ai été très bien lors des 6-7 derniers matches. J’avais de nouveau la tête libre. C’est important pour un joueur. Je savais que tout le monde était derrière moi.

 

marcelo joie

 

Quelles sont tes qualités, tes forces qui t'ont permis de revenir ?

C’est la tête, le mental. C’est toujours la tête. Quand tu es tranquille dans ta tête, tu joues beaucoup mieux. La confiance est très importante quand tu es sur le terrain. Cette période m’a fait grandir. C’est dur de demander pardon quand il s’est passé quelque chose de fort. Mais j’ai grandi. Cette expérience me permet de voir les choses autrement.

 

Quel est ton meilleur souvenir de cette saison ?

Le match contre la Juventus en Champions League était très bien. L’équipe a joué à 100%. Cela fait plaisir. On a joué un grand match. C’était magnifique dans notre stade.

 

Un message pour les supporters…

Il faut rester positif, cette période va passer. On sait que la vie sans le foot est difficile. Je suis pressé d’être la saison prochaine pour les revoir dans les stades. On va se battre pour faire de bonnes choses. Merci à eux pour tout ce qu’ils font pour nous. Et si j’ai fait quelque chose contre eux, je demande pardon. »