Masculins / Interview

Anthony Lopes : « C’est cette responsabilité-là que j’aime bien »

Publié le 22 avril 2020 à 08:00:00
Anthony Lopes : « C’est cette responsabilité-là que j’aime bien »
Confiné chez lui avec sa femme et ses enfants, Anthony Lopes a donné de ses nouvelles aux médias de l’OL. Il a évoqué le temps qu’il passe avec sa famille mais aussi le football, la saison, qu’il a hâte de retrouver.

Anthony, comment vis-tu ce confinement ?

« On le vit tous un peu mal. Une situation pareille est compliquée. On respecte les consignes. Nos habitudes changent complètement. On n’est pas souvent à la maison en temps normal. Depuis un certain moment, c’est tout le contraire. Une nouvelle routine s’est installée depuis le début du confinement. On s’adapte à la situation. Cela fait du bien de rester avec la famille et de vivre au quotidien avec eux. Il n’y a pas de choses que je fais en plus. Je fais pas mal de choses en temps normal. J’essaie de mettre la main à la pâte sur tout et de vivre comme d’habitude.

 

Si tu devais retenir un point positif de ce confinement…

Le fait d’être avec ma famille, ma femme et mes enfants. Cela me permet de passer mes journées avec eux. Je suis l’évolution de mes enfants à l’école avec les exercices qu’ils doivent faire durant la journée et donnés par les enseignants. J’apprends à leur côté et je vois de quoi ils sont capables.

 

lopes prolongation

 

Ressens-tu un manque lié au football ?

C’est dur car le foot prend une grande part dans notre vie que ce soit à la maison ou sur les terrains. Quand on se voit, on parle tout le temps football. En ce moment, c’est un peu plus compliqué. On est enfermés à la maison. Il faut vaincre ce virus pour pouvoir se retrouver rapidement car le foot manque beaucoup.

 

Quel est ton regard sur cette saison sur le plan collectif et personnel ?

C’est une saison mitigée. En championnat, notre parcours est en dents de scie. On ne doit pas être cette place-là… Je suis lucide. Je ne suis pas spécialement content de ce que j'ai fait depuis le début de saison. Il y a eu des hauts et des bas. Je m’inscris à l’image de ce que fait l’équipe. C’est un peu difficile. Je suis très compétiteur. C’est une saison plutôt moyenne, même pas satisfaisante.

 

Tu vis ta 20ème année à l’OL depuis ton arrivée en 2000 au centre de formation. Avais-tu imaginé faire un tel parcours ?

Je l’espérais. Je l’imaginais dans mes rêves. Je porte fièrement les couleurs que j’aime. Je suis totalement satisfait de ce que j’ai pu faire à l’OL depuis le début.

 

lopes lille

 

Qu’est-ce qui te rend le plus fier sur tout ce que tu as accompli jusqu’à maintenant ?

D’avoir enchaîné autant de matches. J’ai un objectif individuel qui est d’aller chercher le plus de matches possibles sous le maillot lyonnais. C’est à moi de montrer que je suis toujours présent et que je peux être encore meilleur match après match, année après année. Je ne sais pas si je suis un joueur emblématique de l’OL. Ce n’est pas à moi de décider. Faire partie de cette liste des 10 joueurs qui ont le plus joué avec l’OL me rend très heureux mais je ne m’arrête pas là et je veux encore monter au classement. Je connais très bien le club. J’ai toujours eu le même rôle. J’assume mes responsabilités. Je suis un cadre du groupe. Quand il y a des moments compliqués, c'est à moi de remettre le navire à flots et de repartir tous ensemble. C’est cette responsabilité-là que j’aime bien, tout en restant concentré sur ses performances. 

 

Quel est le sacrifice qui a été le plus difficile à faire pour réaliser ce parcours ?

Ce sont des sacrifices au quotidien avant tout. Je suis très famille. Ne pas être souvent avec sa famille est difficile. C’est cela le plus compliqué durant ma carrière.

 

Comment vois-tu la suite de la saison ?

On est tous dans le flou, il y a beaucoup de points d’interrogation. Quoiqu’il arrive je me tiens prêt à reprendre. On espère retrouver les supporters le plus rapidement possible. Jouer dans un stade vide ne fait pas partie du foot. C’est un spectacle avant tout. »