Masculins / Interview

Joachim Andersen : « Ne pas voir les gars me manque »

Publié le 14 avril 2020 à 15:00:00
Joachim Andersen : « Ne pas voir les gars me manque »
Le défenseur danois, Joachim Andersen, a accordé une interview aux médias de l’OL pour évoquer cette période si particulière. Il s’est aussi confié sur ses débuts au club, en France et ses meilleurs souvenirs cette saison.

« Comment se passe ton confinement ?

La première semaine s’est bien passée, mais maintenant c’est un peu ennuyant d’être à la maison, de ne pas aller aux entrainements, de ne pas voir les gars au centre d’entrainement. Jouer au football me manque, et c’est ennuyant de faire les entrainements seul tout le temps parce que je suis un joueur de foot, et j’aime jouer avec le ballon.

 

Est-ce tu t’occupes avec des activités en lien avec le football pour combler ce manque ?

Oui bien sûr, il n’y a pas grand-chose à faire ces jours-ci, j’essaie de rester en forme, avec des entrainements ou ce genre de choses. Le reste du temps je fais des choses avec ma petite amie, je joue à FIFA, à Call of Duty et voilà !

 

S’il y a une chose positive ou une leçon personnelle à tirer de ce confinement, quelle serait-elle ?

S’il y a une chose que j’ai découverte, pendant cette période, est notre liberté, faire ce que l’on veut, parce qu’en ce moment on ne peut pas faire ce que l’on veut, et on ressent ce gros manque dans notre quotidien.

 

Quelle est la situation dans ton pays au Danemark ?

Ce n’est pas aussi sérieux au Danemark qu’en France. Au Danemark, on peut encore sortir, donc c’est sympa. Bien sûr, le Danemark est un pays plus petit, donc il n’y a pas autant d’incidences qu’en France, mais évidemment ça reste sérieux et les gens le prennent au sérieux en voyant ce qu’il se passe dans le reste du monde.

 

Tu as déménagé à Lyon avec ta copine, comment se passent tes débuts ici ? Est-ce que tu t’es bien adapté ?

Oui, je pense que l’on s’est adaptés. Evidemment, il y a des différences entre la France et le Danemark, comme par exemple dans les choses basiques, pour trouver le supermarché tu dois savoir dans quel rayon sont les différents produits, ça paraît simple mais en fait c’est important. Et aussi tu sais sur ce que tu peux faire comme activités, comme pour ce que ma copine aime faire, ce que j’aime faire en dehors du football, donc des petites choses qui sont importantes finalement pour se sentir à la maison.

 

Quel est ton meilleur souvenir depuis ton arrivée ?

Je pense que mon meilleur souvenir est le match contre Benfica où j’ai marqué mon premier but pour l’OL, dans un match vraiment important de la Ligue des Champions. Et je pense aussi à un match spécial contre Leipzig, on était menés 2-0 et on revient à 2-2 et je pense que l’on a joué une bonne seconde mi-temps, et on s’est qualifiés pour les 8es de finale de la Ligue des Champions donc je pense que ce sont mes deux meilleurs souvenirs jusqu’à présent. »