Club / Rétro

Un jour un match (18/03/1964) : OL 2 - 0 Hambourg, une première dans le dernier carré européen

Publié le 18 mars 2020 à 09:00:00
Un jour un match (18/03/1964) : OL 2 - 0 Hambourg, une première dans le dernier carré européen
Le 18 mars 1964, l’Olympique Lyonnais accueille les Allemands de Hambourg dans le cadre du 1/4 de finale retour de la Coupe des coupes. Après avoir concédé le match nul (1-1) à l’aller outre-Rhin, c’est bien l’OL qui sort vainqueur du retour (2-0) et qui se qualifie pour la première demi-finale européenne de son histoire.

Pour la quatrième fois, l’Olympique Lyonnais dispute une coupe d’Europe sur l’exercice 1963-1964. C’est, en revanche, une première en Coupe des coupes puisqu’auparavant, les supporters n’ont pu encourager leur équipe qu’en Coupe des villes de foire et à trois reprises (59-60, 60-61, 61-62). Trois participations éclair car les Lyonnais se sont toujours fait éliminer dès la première confrontation en 1/32 de finale (Inter Milan, FC Cologne et Sheffield Wednesday).

 

Mais il y a 56 ans jour pour jour, le club rhodanien affronte Hambourg en 1/4 de finale retour de la Coupe des coupes dans ce qui s’apparente déjà être un parcours inédit pour les Gones. Après avoir réussi à faire match nul en terre allemande grâce notamment à un but d’Aimé Mignot, les Lyonnais doivent faire un résultat devant leur public à Gerland pour espérer continuer la magnifique aventure. Pour la troisième édition de cette compétition, les Rhônalpins se mettent à y croire et veulent arriver au bout.

 

$name

Dès l’entame, les joueurs alors entrainés par Lucien Jasseron montrent beaucoup d’envie et développent du jeu. Une volonté d’attaquer qui va vite être récompensée par un but du Franco-Argentin Nestor Combín à la 12ème minute de jeu. Et c’est d’ailleurs encore lui qui double la mise à la 62’, portant par la même occasion son compteur de but dans cette compétition à neuf. Comme s’il n’y avait eu que lui dans la partie, il est exclu à quinze minutes du terme. Une expulsion qui ne désavantage guère les Lyonnais qui ce soir-là étaient bel et bien plus forts que les Allemands.

 

Ainsi, l’OL se qualifie pour les 1/2 finale avec pour adversaire les Portugais du Sporting Lisbonne. Malgré de beaux duels aux matches aller-retour dans la péninsule ibérique et dans l’hexagone (0-0 et 1-1), avec encore une fois une réalisation du sérial buteur lyonnais, Nestor Combín, c’est un match d’appui qui décide du finaliste et ce sont les joueurs lisboètes qui l’emportent (1-0) et privent, par la même occasion, les Lyonnais d’une finale européenne. Il faudra attendre 2010 pour que l’OL revive une demi-finale européenne, c’était en Champions League face au Bayern Munich. Quoiqu’il en soit cet exploit en Coupe des coupes fut que plus notable pour Fleury Di Nallo et sa bande.