Club / Rétro

Un jour un match (17/03/2007) : Nancy 0 - 3 OL, impérial en terre adverse

Publié le 17 mars 2020 à 09:00:00
Un jour un match (17/03/2007) : Nancy 0 - 3 OL, impérial en terre adverse
Le 17 mars 2007, l’Olympique Lyonnais se rend du côté de Nancy pour la 29ème journée de championnat. Une rencontre qui se conclut par une large victoire de trois buts à zéro pour les Lyonnais.

Il y a 13 ans jour pour jour, l’OL se déplace au stade Marcel Picot en leader de la Ligue 1. Après avoir concédé le match nul à Gerland le week-end précédent face à l’Olympique de Marseille (1-1), l’OL doit rebondir pour continuer sereinement sa course en tête. Avec treize points d’avance sur le Racing Club de Lens, le club rhodanien est tout de même confortablement installé dans un fauteuil.

 

$name

Et l’OL ne se fait pas prier face aux Lorrains. Malgré une domination des locaux en première période, ils touchent même la transversale de Grégory Coupet à la 35’, les joueurs entrainés par Gérard Houllier rétorquent dans la foulée grâce à un but de Milan Baros sur un corner tiré par Juninho et dévié par Sébastien Squillaci à la 37’. Bien heureux à la pause, les Lyonnais réalisent malgré tout pour l’instant la bonne opération.

 

$name

Au retour des vestiaires, l’AS Nancy continue d’attaquer et cherche à égaliser à tout prix. Mais encore une fois, Karim Benzema et ses partenaires se montrent les plus réalistes en faisant le break sur leur toute première opportunité de la seconde période grâce à un missile du Suédois Kim Källström à la 77’. Et c’est seulement deux minutes plus tard que les actuels quintuples champions de France éteignent tout espoir pour le club de Meurthe-et-Moselle. Kim Källström, encore lui, dépose une merveille de ballon sur la tête du Brésilien Fred qui trompe Grégorini, le gardien nancéien à la 79'.

 

$name

Ce réalisme assez impressionnant octroie donc les trois points à l’OL et permet donc au leader de distancer un petit peu plus encore son dauphin puisque sur cette même journée, les Nordistes s’inclinent face à l’AJ Auxerre, et comptent donc désormais seize points de retard. Avec ce succès l’Olympique Lyonnais égale le record du nombre de victoires acquises à l’extérieur sur une saison avec un douzième match remporté (le PSG détient désormais le record sur une saison entière avec 15 victoires à l’extérieur sur l’exercice 2015/2016).

Sur le même thème
  • Masculins / Nancy 0 - OL 3
  • Masculins / Nancy 0 - OL 3
  • Masculins / Nancy 0 - OL 3
  • Masculins / Nancy 0 - OL 3
  • Masculins / Nancy 0 - OL 3