Féminines / Communiqué

Programmation de PSG - OL en D1 Arkema

Publié le 26 février 2020 à 20:39:59
Programmation de PSG - OL en D1 Arkema
L’Olympique Lyonnais a pris connaissance avec étonnement et dépit de la décision de la Fédération Française de Football de programmer injustement au samedi 14 mars, coup d’envoi à 15 H 30, le match PSG - OL comptant pour la 17ème journée de D1.

Cette décision inique fait fi de l’intégrité physique de quatre joueuses de l’Olympique Lyonnais, mais aussi de l’une du PSG, même si le club parisien semble se satisfaire de cette programmation.

 

L’Olympique Lyonnais va engager dans les prochaines heures une procédure devant le CNOSF pour que cette programmation soit annulée et le match programmé à une autre date qui soit, elle, en parfaite cohérence avec la protection des joueuses, l’équité de la compétition et l’intérêt du diffuseur Canal +. 

 

En effet par cette décision, le football féminin ne respecte donc pas les joueuses et leur intégrité physique mais, tout aussi étonnant, il fait l’impasse sur une programmation plus en rapport avec un succès d’audience télévisée qui aurait contribué à sa promotion, comme ce fut le cas le 19 novembre 2018 (462 000 téléspectateurs en moyenne pour un PSG-OL disputé le dimanche à 21 H sur Canal +) et le 19 novembre 2019 (moyenne de 321 000 téléspectateurs pour un OL-PSG joué un samedi à 17 H 30 devant 30 661 spectateurs au Groupama Stadium et diffusé également sur Canal +).

 

La FFF s’est aujourd’hui félicitée d’organiser les 14 et 15 mars les matches de D1 Montpellier – Marseille et Bordeaux – Metz en lever et en baisser de rideau de matches de L1, dans le but de continuer à promouvoir le football féminin.

 

L’Olympique Lyonnais se réjouit de cette décision mais il s’étonne et regrette que la FFF n’ait pas décidé de faire jouer ce match PSG – OL, déterminant pour l’attribution du titre de Champion de France, en lever de rideau du match de L1 PSG – Nice du dimanche 15 mars, d’autant plus que le PSG revendique un rôle moteur dans la promotion du football féminin et que Canal + souhaitait cette programmation qui aurait offert une belle exposition à ce match et aurait donc contribué à cette promotion du football féminin.