Masculins / Metz - OL

Rudi Garcia : « Bruno Guimaraes va jouer incessamment sous peu »

Publié le 20 février 2020 à 13:20:43
Rudi Garcia : « Bruno Guimaraes va jouer incessamment sous peu »
A quelques minutes de prendre la direction de Metz pour la 26ème journée de Ligue 1 Conforama, le coach lyonnais s'est présenté en salle de presse pour évoquer ce rendez-vous.

Point santé

« Rafael est forfait. Les autres sont disponibles. Il fallait travailler sur l'intégration de Bruno Guimaraes et le retour de Léo Dubois. »

 

La dynamique du moment

« On a survolé le mois de janvier avec du beau jeu. On sait qu’on peut faire, ce n’est pas si vieux que ça. Le but est de regagner. En ne prenant qu’un point contre Strasbourg, on a repris un point sur le troisième. Il ne faut pas traîner en route. Notre série en championnat n’est pas bonne. Il faut vite redresser la barre. »

 

L’état de forme de Bruno Guimaraes

« Il était remplaçant face à Strasbourg. On le verra incessamment sous peu. Il est fort techniquement, dans le jeu court, à une touche. Il faut lui expliquer la Ligue 1 et le jeu de l’équipe, notamment dans l’aspect défensif. Je lui ai montré en vidéo le rôle que j’attendais d’un milieu de terrain. C’est important d’échanger, qu’il pose des questions. Tout se passe bien pour le moment. Il est impatient. Il est bien physiquement. Il a fallu digérer le décalage horaire et le voyage. Il faudra pour lui gérer le rythme qui sera différent. Les supporters et le staff ont beaucoup d’attente quand une recrue arrive. Mais c’est toujours particulier pour un mercato hivernal. Il n’y a pas de vérité sur l’adaptation. Il faut de l’impatience mais il n’y a pas de raison que cela ne se passe pas bien rapidement, notamment grâce à la présence d’autres Brésiliens. »

 

L’apport de Karl Toko Ekambi

« Il peut jouer à de nombreux postes. C’est un joueur technique, rapide. Il sait faire jouer les autres, à l’image du but à Paris. Il n’enchaînait pas tous les trois jours avec son ancien club donc il doit digérer. Il est bien entré dans la concurrence. Il n’a pas eu besoin d’adaptation. »

 

Le calendrier

« Je ne peux pas toujours jouer avec la même équipe. Il y a beaucoup de matches qui arrivent. On a eu cinq jours entre les deux matches et cela peut nous aider pour la suite. On remercie la Ligue de nous laisser un peu de temps avant la Juventus. C’est bien et intelligent cette programmation… Il y a une réflexion qui est menée par rapport au calendrier et sur le turnover. »

 

La Juve pas encore dans les têtes

« Les matches avant et après la Champions League sont toujours difficiles à aborder. Cela est vrai pour presque toutes les équipes. On perd forcément un peu de points en championnat. C’est humain de penser à ces rendez-vous européens. »

 

L’attachement à l’OL

« Je suis quelqu’un de fidèle. Je ne change pas ma manière de faire. Je travaille dans un club comme si j’allais y rester toute ma carrière. »

 

Rayan Cherki

« Il est à l’écoute. Il aime le football, il regarde les matches. Il ne rechigne pas au travail. S’il travaille beaucoup, il ira très loin. Il ne faut pas oublier qu’il n’a que 16 ans. Ce n’est encore qu’un gamin dans l’expérience. Il doit fermer les écoutilles pour ne pas écouter ceux qui disent qu’il est le plus fort. J’ai ce rôle paternaliste, qui demande aux joueurs d’écouter leur entraîneur. »

 

Le retour d’Amine Gouiri ?

« Je suis toujours en train de scruter mes joueurs. Le mérite est important. Il sera dans le groupe à Metz. Je voulais qu’il ait du temps de jeu. Il a enchaîné et il mérite de rentrer dans le groupe. »


Revivez les conférences de presse en intégralité sur OLTV et OL Play ici

ol play visuel

 


 

banner_billetterie_article

 

 

Sur le même thème