Masculins / Conférence de presse

Rudi Garcia : « Parfois, il faut savoir être moins flamboyant mais efficace »

Publié le 14 février 2020 à 15:43:31
Rudi Garcia : « Parfois, il faut savoir être moins flamboyant mais efficace »
À deux jours de la rencontre de Ligue 1 face à Strasbourg au Groupama Stadium (dimanche, 15h), le coach de l'OL Rudi Garcia s'est exprimé en conférence de presse.

Le point sur le groupe

« Nous allons récupérer des joueurs suspendus comme Marcelo ou Jean Lucas. Il y a des incertains, notamment Lucas Tousart et Karl Toko-Ekambi. Ils ne se sont entraînés ni hier ni aujourd’hui, nous verrons la situation demain. Karl a pris un coup sur le genou, mais les médecins n’ont pas l’air inquiets. Léo Dubois a repris jeudi dernier, il retrouve petit à petit un bon niveau physique car il a beaucoup travaillé avant de revenir dans le groupe. Il faut qu’il retrouve des sensations et du rythme, ce qui prend toujours un peu de temps lors d’un retour de blessure. Je ne sais pas encore exactement quand est-ce qu’il reprendra. »

 

Bruno Guimaraes

« Il postule pour être dans le groupe de dimanche. J’ai besoin de voir s’il est capable de comprendre son rôle tactique de milieu de terrain à l’OL. Il faut que je vérifie tout ça à l’entraînement et en vidéo. Il y a une chose certaine, le championnat brésilien n’est pas le même que celui de France. Il a commencé la saison il n’y a pas si longtemps et il est frais. Il a seulement dû gérer le décalage horaire mais il a l’air très bien maintenant. L’idée est de prendre les décisions les plus justes et objectives possibles. Plus que dans le groupe, il faut qu’il trouve ses marques dans le jeu de l’équipe. »

 

Strasbourg et les prochaines rencontres

« Je pense que la meilleure chose à faire est de gagner le prochain match, d’autant plus que nous n’avons pas gagné le dernier. C’est mathématique, il suffit de regarder les équipes capables de faire des séries. Dans un championnat aussi serré, il est ainsi possible de remonter très vite en cas de série de victoires. Strasbourg est une équipe solide, athlétique, agressive. Il faudra être capable, quatre jours après un gros match, de garder un niveau tactique, technique et physique suffisant pour battre Strasbourg. La priorité est la Ligue 1 avec le match de Strasbourg, les grosses échéances qui arriveront plus tard ne doivent pas interférer. Nous jouons tous les trois jours depuis décembre. Que l’on ne s’étonne pas qu’il y ait des grands joueurs à l’infirmerie. »

 

Les difficultés à domicile

« Même si nous avons l’une des meilleures défenses du championnat, je trouve que nous prenons trop de buts et nous n’en mettons pas suffisamment au Groupama Stadium. Nous avons perdu 18 points à domicile en ayant pris uniquement six buts. Quand nous ne savons pas gagner les matches, il faut au moins décrocher le nul. J’espère que nous avons progressé sur ce point. Il est de toute façon difficile d’être flamboyant à chaque match en jouant tous les trois jours. »

 

Le rôle de Marcelo

« C’était bien que Marcelo vienne s’exprimer pour expliquer son point de vue sur les évènements, ce n’était pas facile pour lui. Le plus important, c’est que tout est bien qui finit bien. Depuis Bordeaux, la situation s’est assainie. Comme nous ne sommes pas riches en défenseurs axiaux, c’est bien de pouvoir compter sur un Marcelo à 100%. C’est la grinta personnalisée, il a toujours été important pour le groupe. Il est l’exemple que je prends quand je parle au groupe d’intensité et de don de soi. C’est un exemple concret de ce qu’il faut faire en terme de saine agressivité et le groupe a besoin de ça. Joachim Andersen revient bien lui aussi. Mercredi, c’était l’un des seuls à trouver des failles intéressantes sur ses relances, notamment en trouvant souvent Karl Toko-Ekambi. Je compte sur chacun de mes joueurs et je veux qu’ils soient dans les meilleures dispositions possibles. Nous devons tous nous entraider. »

 

Houssem Aouar

« Son match de mercredi m’a satisfait. Il a marqué au terme d’une très belle action collective. Il a très bien travaillé, ses stats montrent qu’il a récupéré beaucoup de ballons. Cela prouve que les joueurs se sont mis au service de l’équipe contre le deuxième du championnat. Nous sentions que nous n’étions pas particulièrement en difficulté et que la situation allait pencher de notre côté. Nous avons beaucoup parlé tous les deux. Maintenant que je le connais mieux, je lui ai montré la voie des améliorations que j’attendais de lui. J’attends qu’il devienne bien plus régulier. En jouant tous les trois jours, il est normal qu’il y ait parfois des baisses de régime. Les joueurs sont intelligents, ils comprennent qu’il faut gérer leur temps de jeu. Il est sur la bonne voie par rapport à ça. Avec nos deux absents offensifs majeurs, beaucoup de situations sont réglées par Houssem. »

 

Le jeu de l’équipe

« Il y a eu de bons matches dans le contenu, notamment à Nantes et Bordeaux. Je suis le premier à dire que nous gagnons plus de matches en jouant bien et que les spectateurs sont plus heureux comme ça, mais nous sommes sur quatre tableaux et il faut parfois gérer ses efforts en faisant tourner l’effectif. Parfois, il faut savoir être moins flamboyant mais efficace. J’espère que dimanche, nous gagnerons de belle manière. Si nous n’y arrivons pas, il faudra en tout cas arracher les trois points, c’est le plus important. »

 


Retrouvez la conférence de presse de Rudi Garcia avant OL - Strasbourg en intégralité sur OLPLAY : ici

 

ol play visuel

 


 

banner_billetterie_article

 

 


Sur le même thème