Masculins / OL - Lille

OL - LOSC (CDL) : Direction le Stade de France ! (2-2, t.a.b. 4-3)

Publié le 21 janvier 2020 à 20:58:40
OL - LOSC (CDL) : Direction le Stade de France ! (2-2, t.a.b. 4-3)
L'OL s'est qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue en éliminant Lille lors de la séance de tirs au but. Le club retrouvera le Stade de France le 4 avril prochain après six ans d'attente. Quel bonheur !

 LES TEMPS FORTS 

13'. But de Sanches d'une frappe à la base du poteau droit. 0-1. 
16'. But de Dembélé sur un penalty sifflé pour une main dans la surface. 1-1.
38'. Superbe reprise acrobatique de Traoré qui passe juste à côté de la lucarne.
55'. Tir de Traoré qui termine dans le petit filet extérieur. 
84'. Reprise de Rémy bien captée par Tatarusanu. 
86'. But d'Aouar après un raid en solo puis une frappe parfaite à l'entrée de la surface. 2-1.
90+3'. Penalty transformé par Rémy. 2-2.


 RESUME ET ENSEIGNEMENTS 

Impeccables jusqu'à maintenant dans les Coupes nationales à l'image de leur qualification en Coupe de France quelques jours plus tôt, les Lyonnais n'étaient plus qu'à 90 minutes pour un billet vers le Stade de France. Pour atteindre cette finale de Coupe de la Ligue, le plus dur restait pourtant à venir avec la réception du LOSC, la bête noire au Groupama Stadium avec aucune victoire au compteur depuis l’inauguration en 2016. Et le début de match ne prenait malheureusement pas le chemin d'une fin de série avec le but précoce de Sanches. Poussé par son public qui avait répondu présent pour ce rendez-vous, l'OL ne tardait pas à réagir et Moussa Dembélé mettait fin à sa disette sur penalty. La suite de la première période était moins enflammée et les deux équipes se neutralisaient. 

joie lille

La seconde période reprenait sur les mêmes bases. Lille avait le ballon, sans parvenir à apporter du danger devant la cage de Tatarusanu. La donne était différente pour les coéquipiers de Jason Denayer qui profitaient des rares espaces pour tenter leur chance. Le match, très haché, se rééquilibrait mais le temps filait et aucune des deux équipes ne semblaient en mesure de porter un coup fatal à son adversaire. Et c'est Houssem Aouar, sur un exploit personnel, qui délivrait tout un stade. Les cinq dernières minutes s’annonçaient tendues. Et elles l'étaient puisque Rafael concédait un penalty que Rémy transformait. Tout allait se jouer lors de la séance de tirs au but... et au bout de la nuit, l'OL se qualifiait pour la finale de la Coupe de la Ligue ! Le club retrouvera le Stade de France après six ans d'attente. Rendez-vous le 4 avril prochain. Quel bonheur !

 


. L'ANALYSE DU CONSULTANT - BRYAN BERGOUGNOUX.

Match très compliqué mais au final on a su faire ce qu’il fallait pour résister au pressing lillois qui était très intense au départ. On s’est remis dans le match et la magnifique frape d’Houssem (Aouar) nous a ouvert les portes. On est retombé dans nos travers à la fin du match mais le plus important c’est que l’on soit au Stade de France. Les Llillois ont mis énormément d’impact athlétique dans les duels. C’était compliqué pour nous d’enchainer les passes. En deuxième mi-temps on a mis le pied sur le ballon et les Lillois ont baissé de régime car ils ne pouvaient pas tenir comme cela tout au long du match en dépensant autant d’énergie.


 

...

 FEUILLE DE MATCH 

Au Groupama Stadium de Décines.

Coupe de la Ligue BKT (1/2) : OL - LOSC 2-2 (1-1) t.a.b 4-3

Arbitre : Benoît Millot. Spectateurs : 35 248.

Buts : Sanches (13'), Rémy (sp 90+3') pour le LOSC. Dembélé (sp 16'), Aouar (85') pour l'OL. 

TAB : Dembélé, Terrier, Cornet, Mendes pour l'OL. Rémy, André, Osimhen pour le LOSC. 

Avertissements : Mendes (37'), Marçal (80'), Rafael (90+1'), Denayer (90+3'), Marcelo (90+5') à l'OL. Reinildo (60') au LOSC. 

OL : Tatarusanu - Rafael, Marcelo, Denayer (cap.), Marçal - Caqueret (Tousart, 53'), Mendes, Aouar (Andersen, 90') - Traoré (Terrier, 68'), Dembélé, Cornet. Entr : Rudi Garcia. 

LOSC : Jardim - Pied (Djalo, 71'), Fonte (cap.), Gabriel, Reinildo - Sanches, André, Soumaré (Araujo, 87'), Bamba - Ikoné (Rémy, 78'), Osimhen. Entr : Christophe Galtier.

 

...


 

ol play visuel

 

banner_billetterie_article

 

 


Sur le même thème