Club / 

Deloitte Football Money League : L’OL à la 17ème place

Publié le 14 janvier 2020 à 17:30:00
Deloitte Football Money League : L’OL à la 17ème place
L’Olympique Lyonnais réintègre le TOP 20 de Deloitte Football Money League en 2018-2019.

Classé 28ème la saison dernière, l'Olympique Lyonnais revient dans le Top 20 de la Deloitte Football Money League, étude publiée ce mardi 14 janvier par le bureau britannique du cabinet d'audit et de conseil Deloitte.

Le parcours en Ligue des champions et la qualification en 8e de finale de cette compétition contre le FC Barcelone en 2018-2019 ont permis à l'Olympique Lyonnais d'accumuler 220,8 millions d’euros de revenus. Le club se classe 17ème entre l’AS Roma et West-Ham, et est le second club français présent dans ce top 20 avec le Paris Saint Germain.

 

Pour la 23ème édition du Deloitte Football Money League (DMFL) le Cabinet Deloitte effectue son étude en se basant sur 3 sources de revenus clubs (saison 2018-2019)  : 

 

Matchday : billetterie, hospitalité

Les droits TV 

Le commercial : sponsoring, merchandising. 

 


9,3 milliards d’euros de revenus cumulés pour le TOP 20

Au total, le TOP 20 des clubs du rapport 2020 de Deloitte cumulent 9,283 milliards d’euros de revenus sur 2018-2019. Un chiffre en hausse de 11% par rapport au précédent classement qui s’explique principalement par l’entrée en vigueur du nouveau cycle lucratif de l’UEFA Champions League. Les revenus issus des droits TV s’élèvent à 4,112 milliards d’euros pour le TOP 20, 3,679 milliards d’euros pour le commercial et 1,492 milliard d’euros pour le Matchday.

 


TOP 30 Deloitte Football Money League 2020

Pour ce Deloitte Football Money League 2020, c’est donc le FC Barcelone qui arrive en tête du classement avec 840,8 millions d’euros de revenus la saison passée. Le club catalan grimpe à la première place et succède au Real Madrid (757,3M€) qui recule au second rang. Le podium est complété par Manchester United (711,5M€).

L’Angleterre et la Premiere League placent 8 clubs dans le TOP 20. Suivent l’Italie (4 clubs), l’Allemagne (3 clubs), l’Espagne (3 clubs) et la France (2 clubs).

 

1/ FC Barcelone : 840,8M€
2/ Real Madrid : 757,3M€
3/ Manchester United : 711,5M€
4/ Bayern Munich : 660,1M€
5/ Paris Saint-Germain : 635,9M€
6/ Manchester City : 610,6M€
7/ Liverpool : 604,7M€
8/ Tottenham Hotspur : 521,1M€
9/ Chelsea FC : 513,1M€
10/ Juventus : 459,7M€
11/ Arsenal : 445,6M€
12/ Borussia Dortmund : 377,1M€
13/ Atlético de Madrid : 367,6M€
14/ Inter Milan : 364,6M€
15/ Schalke 04 : 324,8M€
16/ AS Roma : 231M€
17/ Olympique Lyonnais : 220,8M€
18/ West Ham United : 216,4M€
19/ Everton : 213M€
20/ SSC Napoli : 207,4M€
21/ AC Milan : 206,3M€
22/ Leicester City : 200M€
23/ Ajax Amsterdam : 199,4M€
24/ Benfica : 197,6M€
25/ Wolverhampton Wanderers : 195,5M€
26/ Valencia : 184,7M€
27/ Eintracht Frankfurt : 183,8M€
28/ FC Zenit Saint Petersburg : 180,4M€ (année 2018)
29/ FC Porto : 176,2M€
30/ Crystal Palace : 174,5M€