Masculins / Bordeaux - OL

Rudi Garcia : « C’est une pression qu’on doit se mettre nous-mêmes »

Publié le 10 janvier 2020 à 13:40:00
Rudi Garcia : « C’est une pression qu’on doit se mettre nous-mêmes »
Le coach a répondu aux questions des journalistes 24 heures avant le déplacement à Bordeaux. L'intégralité de la conférence de presse est à retrouver sur OL Play.

Point santé

« A part les blessés de longue durée, tout le monde est opérationnel. Il y a le retour de Marçal, c’est un vrai plus. On sera beaucoup mieux sur notre flanc gauche. Il y a des points positifs. »

 

Le mercato

« Je découvre des choses alors qu’on n’en discute même pas. J’espère qu’il n’y aura aucun départ. On a beaucoup de joueurs à l’infirmerie. Sportivement, on a besoin de tout le monde. Je pense que le match compliqué de Tousart est peut-être lié aux rumeurs. Cette période de transfert ne devrait même pas exister. Je lui ai dit qu’elle ne devait pas le perturber. Il ne faut pas se prendre la tête. Il y a des raisons sportives et des raisons économiques. Personne ne m’a dit qu’on avait des propositions concrètes. »

 

La dynamique du moment

« On a marqué huit buts en deux matches mais il ne faut pas oublier qu’on a joué une équipe de National. La dynamique est bonne. C’est retour au championnat. On a du retard. Bordeaux n’est pas l’endroit idéal pour se déplacer. C’était bien de repartir comme on l’a fait. On travaille fort, on avait besoin de refaire une préparation physique. Le défaut de cette équipe était l’incapacité à enchaîner les performances. Il faut encore travailler sur les mouvements combinés. Il y a des points satisfaisants dans le domaine offensif sur les deux matches de Coupe. On a repensé la mise en place tactique depuis la perte de certains joueurs. Je pense qu’on aurait dû se qualifier d’une meilleure manière face à Brest. C’est important de montrer l’envie de gagner de la meilleure des façons. »

 

La situation en Ligue 1

« Il reste 19 journées de championnat, 57 points à distribuer. On est loin du sprint final. On est comme des funambules, on s’est enlevé le filet en-dessous de nous. La gestion des nerfs doit être une qualité d’un groupe. On n’aura pas le droit à l’erreur. C’est une pression qu’on doit se mettre nous-mêmes. Les joueurs connaissent l’enjeu. C’est le podium. Il faut se focaliser sur le match qui arrive. »

 

L’équipe de Bordeaux

« C’est une bonne équipe, parfois irrégulière dans les résultats. Elle a de la solidité avec un système bien en place. Il faudra s’en méfier. »

 

Maxence Caqueret

« Il a commencé beaucoup de matches. Il est intéressant, il nous apporte de la fluidité. Il doit encore progresser dans certains de ses choix. Il doit s’étoffer physiquement mais il a cette volonté d’aller chercher le ballon dans les pieds de l’adversaire. Il a cette qualité. Il fait partie de la jeune classe qui nous permet de gagner certains matches. L’avantage des jeunes est leur insouciance. Il y a des solutions intéressantes. Et quand je veux marquer un but, il suffit de faire rentrer Jean Lucas (sourire)… Les trois entrants sont très importants dans un match et cela été le cas face à Brest. »

 


Revivez la conférence de presse de Rudi Garcia en intégralité sur OL Play ici

ol play visuel

 


 

banner_billetterie_article

 

 

Sur le même thème