Masculins / Champions League

Rudi Garcia : « D'abord se concentrer sur le jeu plutôt que l'enjeu »

Publié le 09 décembre 2019 à 17:08:00
Rudi Garcia : « D'abord se concentrer sur le jeu plutôt que l'enjeu »
En marge de la réception du RB Leipzig pour le compte de la dernière journée de la phase de groupe de la Champions League, Rudi Garcia s'est présenté en conférence de presse. Retrouvez ses propos en intégralité sur OLPLAY.

Point santé

« Marçal n’a pas joué depuis un moment. Il avait un petit souci musculaire. Il s’est entraîné normalement. On verra demain. Il y a deux autres interrogations autour de Rafael et Maxwel Cornet. On aura des solutions dans le domaine offensif. Derrière, il faudra être inventif s’il y a deux absences. J’espère qu’on va en récupérer au moins un. »

 

L’enjeu du match

« Il faut se concentrer sur le jeu pour évacuer l’enjeu. On doit montrer de l’envie, de la générosité. Il faudra courir avec mais aussi sans le ballon face à une équipe qui aime le pressing. La première chose est de montrer qu’on veut se qualifier par les actes et non par la parole. On sait l’importance de ce match. On ne veut envisager que la qualification. Le public sera important pour nous car il faudra aussi mettre de la folie par moments. »

 

$name

 

Leipzig

« C’est la meilleure équipe à l’extérieur, la meilleure attaque du championnat allemand et la meilleure de notre groupe. Werner est un joueur redoutable. On connaît ses qualités, il va vite et il est efficace. Il y a d’autres très bons joueurs à ses côtés. Il faut annihiler ses forces et jouer sur leurs faiblesses. »

 

Une équipe en progrès ?

« Oui, notamment en termes de résultat. Il nous manque quelques points pour être là où on voudrait être. On ne peut pas être brillants et tout gagner tous les trois jours. On ne se plaint de rien, on ne se cherche pas d’excuse. On veut juste se rattraper de notre contre-performance au Zenit. »

 

Memphis

« Il est un joueur très important pour nous. L’OL ne dépend pas que du match de Memphis. Il dépend aussi des dix autres joueurs. »

 

De la place pour la jeunesse

« C’est le futur de l’OL comme Rayan Cherki, Melvin Bard, Maxence Caqueret… Il faut leur laisser le temps de progresser. Mais ce qu’ils font avec nous est déjà très très bien. »


Retrouvez son passage en intégralité avec OLPLAY


 

banner_billetterie_article

 

 

Sur le même thème