OLTV / Nîmes - OL

Anthony Lopes : « Avoir une mentalité de guerrier, de combattant »

Publié le 05 décembre 2019 à 16:02:00
Anthony Lopes : « Avoir une mentalité de guerrier, de combattant »
A l'approche du match contre le Nîmes Olympique, Anthony Lopes s'est présenté en conférence de presse pour répondre aux questions des journalistes. Retrouvez l'intégralité de ses propos sur OL PLAY.

La défaite à Lille

« Le seul remède est la victoire. Il n’y a rien d’autre à faire. Il faut qu’on remonte le plus vite possible. On sait où on a pêché. Il faut garder l’état d’esprit, la combativité. Il y a pas mal de choses à rectifier, à travailler. On s’accroche à d’autres choses plus réussies. On apprend tous de ces erreurs. Il faut regarder de l’avant. Dans le jeu, on est moins bien. Mais seule la victoire m’intéresse. C’est compliqué aussi de trouver de la stabilité avec le nombre de blessures, l’enchaînement des matches. On a connu pas mal de mésaventures. »

 

L’état d’esprit du groupe

« Tout le monde est sacrément touché par cette situation qui ne devrait pas être la nôtre. On a tous envie de rebondir à Nîmes. On va faire un gros match vendredi car on sait à quoi s’attendre. On aura le temps de penser à la Champions League ensuite. Il n’y a pas un manque de confiance. Il y a beaucoup de choses positives qui ressortent du groupe. Le résultat de Lille nous fait mal mais il ne faut pas que la confiance s’envole. »

 

Ton état d’esprit actuel

« Je n’aime pas voir mon club dans cette situation. J’aime le voir quand il est tout en haut, quand il remplit ses objectifs. C’est cela qui me touche. Le club est ancré en moi donc je suis touché. Je ne pense qu’à la victoire, peu importe la manière… J’ai eu la chance de jouer avec plein de potes à moi lorsque j’ai commencé. C’est aussi à nous, les formés au club, de montrer ce qu’est l’identité du club. »

 

Un constat d’urgence ?

« Il faut rebondir le plus vite possible. On doit aller chercher la victoire dès vendredi. On se doit d’avoir une mentalité de combattant, de guerrier. Il faut qu’on se mette dans la tête qu’on doit gagner chaque match. Tout le monde le sait et ressent ce besoin. On joue tous les trois jours, c’est une période rock and roll. L’organisme en prend un coup. »

 

Ton début de saison

« Il est moyen. Je suis très exigeant. J’espère être en pleine puissance le plus vite possible. Je reviens un peu dans ce que je sais faire. Mon erreur à Benfica ? J’ai eu du mal à la digérer et les conséquences sur le résultat. A moi d’essayer de rattraper les choses. »

 

La défense centrale

« Ne pas avoir de charnière fixe n'est pas un problème pour moi. Il ne faut pas oublier que Marcelo fait partie de l'OL. Il défend nos couleurs et il essaie d'être le plus performance possible pour le club. On ne maîtrise pas tout ce qu'il se passe en dehors du terrain. Il est très intelligent et il a une force mentale incroyable. Cette situation ne le touche pas forcément. »

 


Retrouvez l'intégralité de son passage en conférence de presse avec OLPLAY


 

banner_billetterie_article

 

 

Sur le même thème