Masculins / Ligue 1 Conforama

Après Strasbourg - OL : la première titularisation de Caqueret en championnat

Publié le 01 décembre 2019 à 10:00:00
Après Strasbourg - OL : la première titularisation de Caqueret en championnat
L’OL s’est imposé, ce samedi après-midi, face à Strasbourg à l’occasion de la 15ème journée de Ligue 1 Conforama (1-2). Au-delà de la satisfaction du résultat, l’évènement à retenir est la première titularisation du jeune Maxence Caqueret avec l’équipe première de l’Olympique Lyonnais en championnat.

Une incroyable maturité

 

Natif de Vénissieux le 15 février 2000, Maxence Caqueret arrive au club lors de la saison 2011-2012 en provenance du Football Club de Chaponnay Marennes. Il intègre les différentes équipes de l’Academy et fait l’unanimité saison après saison. Malgré son jeune âge, le milieu lyonnais présente déjà une maturité assez déconcertante. Souvent, pour ne pas dire toujours, capitaine dans les équipes de jeunes, certains disent de lui qu’il a les bons côtés d’une mentalité de « vieux ». Très à cheval sur son hygiène de vie, il montre aussi beaucoup d’implication dans le travail pour se donner les moyens de réussir.

_DLG0996

 

Un profil élégant

 

À l’aise techniquement, combattif et intelligent dans le placement, le milieu de terrain lyonnais a un profil de jeu qui risque de plaire aux amoureux du football. Élégant sur le terrain avec une qualité de passe exceptionnelle, il est aussi doté une frappe de balle assez dévastatrice. Malgré son petit gabarit (1m74, 63 kg), il n’hésite pas à mettre de l’intensité dans le cœur du jeu et se montre solide dans les duels. Une fois le ballon récupéré, il laisse place à sa créativité pour distiller les ballons, à l’image de sa passe hier pour Maxwel Cornet.

_DLG0942

 

Une prestation convaincante

 

Hier pour sa première titularisation en Ligue 1 Conforama, Maxence Caqueret a livré une prestation intéressante. Malgré une entame de match compliquée, il a su prendre ses marques rapidement et vite se libérer pour apporter à son équipe. Déjà encensé par Cris, qui l’avait vu passer au centre de formation, ou encore Memphis qui l’avait qualifié de « Top player » lors d’un match de la réserve, le milieu lyonnais a su saisir la chance donnée par Rudi Garcia hier après-midi. Au vu du calendrier lyonnais avec 6 matches en 21 jours, il n’est pas impossible de revoir Maxence Caqueret dès les prochaines rencontres.


 

banner_billetterie_article

 

 


Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte