Masculins / Strasbourg - OL

Strasbourg - OL : rebondir à la Meinau (samedi, 17h30)

Publié le 30 novembre 2019 à 06:00:00
Strasbourg - OL : rebondir à la Meinau (samedi, 17h30)
À l’occasion de la 15ème journée de Ligue 1 Conforama, l’OL se déplace en Alsace pour y affronter Strasbourg ce samedi à 17h30. Une semaine après sa victoire face à Nice (2-1), le club de Jean-Michel Aulas serait bien inspiré de récupérer trois nouveaux points de ce déplacement.

Le contexte

Sur ses cinq derniers matches de championnat, l’OL a engrangé 10 points, soit un de plus que sur les neuf premières journées de la saison. Une dynamique qui se veut donc plus positive et qui a permis aux Gones de s’imposer lors de leur dernier match contre Nice (2-1) alors qu’ils ont dû évoluer près d’une heure en infériorité numérique. La patte Rudi Garcia se pose donc doucement sur ce collectif, meurtri malgré tout par les absences de Memphis, d’Houssem Aouar et de Thiago Mendes, soit trois titulaires indiscutables du onze.

 

L’enjeu

Dans un championnat qui a rarement été aussi dense, l’OL se situe à l’aube de cette 15e journée dans le ventre mou du classement. Avec 19 points, les coéquipiers de Jason Denayer sont neuvièmes à six points de la deuxième place occupée par l’OM. L’objectif jusqu’à la trêve est simple : ayant perdu trop de points et de temps, l’OL doit tout gagner, tout simplement. Sa chance réside aujourd’hui dans l’homogénéité exceptionnelle de cette Ligue 1 Conforama qui lui permet de ne pas être totalement décroché. Cependant, cette proximité au classement est à double tranchant : si les remontées sont possibles, les redescentes le sont aussi. La zone rouge n’est qu’à cinq points…

 

L’adversaire

Auteurs d’un très mauvais début de saison, les Alsaciens ont relevé la tête ces dernières semaines (trois victoires sur les cinq derniers matches, comme l’OL). Débarrassés des barrages de Coupe d’Europe qui leur ont coûté beaucoup d’énergie cet été, les joueurs de Thierry Laurey semblent trouver un second souffle bienvenu peu avant la trêve hivernale. Dans une Meinau qui sera comme souvent chauffée à blanc, des joueurs tels qu’Ajorque ou Liénard peuvent se sublimer, coutumiers du fait d’être des épines dans les pieds des géants du championnat. Le PSG ou l’OL en ont d’ailleurs fait les frais la saison dernière. Rien ne sera offert à des Gones qui ont déjà laissé des plumes à St-Pétersbourg cette semaine (2-0).

Sur le même thème
X
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer
des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.
J'accepte