OLTV / OL - OGC Nice

Rudi Garcia : «J'ai choisi Memphis Depay comme capitaine»

Publié le 23 novembre 2019 à 11:06:00
Rudi Garcia : «J'ai choisi Memphis Depay comme capitaine»
A deux jours de la réception de l'OGC Nice, Rudi Garcia s'est présenté en conférence de presse pour répondre aux questions des journalistes. Retrouvez l'intégralité de ses propos sur OLPLAY.

Le capitaine

Le capitaine sera Memphis Depay. Ces 6 semaines m’ont permis de faire un état des lieux. Ceux qui ont porté le brassard sont des leaders naturels, des joueurs de qualité. Le leadership n’attend pas le nombre des années. Memphis s’est montré à la hauteur sur et en dehors du terrain. J’en ai parlé avec Juninho. Memphis est un juste choix. Il fait des efforts pour parler la langue et il prend des cours de français. On lui parle en français pour qu’il progresse le plus vite possible. Les joueurs qui ont porté le brassard seront tous vice-capitaine. Contre Nice samedi, Léo Dubois le sera.

 

Etat des troupes

« Houssem Aouar et Memphis seront absents contre Nice. On espère que cela ira pour les autres. Bertrand Traoré s’est fait mal contre Marseille. Il a réintégré le groupe aujourd’hui. S’il est à 100% demain, alors il pourra postuler. Le retour de Marçal est une bonne nouvelle. Les séances sont efficaces. On est une équipe offensive, mais il faut être plus performant défensivement. J’insiste sur ce sujet. Je les attends là-dessus.

 

La blessure de Memphis avec les Pays-Bas

Memphis a fait une rechute. C’est vraiment dommageable pour l’OL. Ce qui m’ennuie, c’est qu’il se soit blessé dans un match qui ne comptait en rien pour les Pays-Bas, car ils étaient déjà qualifiés. Je pense que c’est un manque de respect envers l’institution de l’Olympique Lyonnais. Le prochain match est très important pour nous, alors que celui des Pays-Bas ne l’était pas, comment voulez-vous que je ne sois pas irrité. J’ai eu une explication avec Memphis. C’est un compétiteur qui veut toujours aider son équipe. A la mi-temps contre Benfica, j’ai dit à Memphis de sortir pour ne pas prendre de risque. Sa sélection aurait pu faire de même pour le préserver. J’aurais aimé qu’il ne joue pas, mais le coach prend toujours la décision finale. Je ne peux pas lui en vouloir d’avoir joué. Le staff médical savait que c’était une blessure importante.

 

Le match contre Nice

C’est une équipe qui remonte très bien le ballon. Elle a beaucoup de qualités avec d’excellents joueurs. Je pense notamment à Dante qui est un leader. Il faut battre Nice, il n’y a pas d’autre alternative.

 

Les entraînements pendant la trêve

Nous étions en effectif réduit. Les jeunes de l’Academy comblent et ils me permettent de me faire mon propre avis sur eux, même si Claude Fichaux m’aide. Il y a des jeunes qui méritent de venir entraîner avec les pros et d’autres non. Ce n’est pas non plus une finalité de venir s’entraîner avec les pros. Les joueurs ont fait de bons matches pendant la trêve. D’autres ont peu joué, voir pas du tout. Si on peut améliorer les choses on le fera.

 

La situation au classement

Nous ne sommes pas à notre place. Il faut que tous les joueurs en prennent conscience. Nous sommes 14èmes, mais si nous avions gagné face à Marseille nous serions 4èmes. Le championnat est très serré. Nous allons jouer les prochains matches pour les gagner. C’est une épreuve de longue haleine. Je dois montrer l’exemple aux joueurs. Pour l’instant il faut parler du championnat avant de penser à la Champions League. Il faut commencer une série face à Nice.

 

Le système de jeu

Le meilleur système est celui qui nous fera gagner. Nous aurons l’occasion d’en tester d’autres. L’idée du 4-4-2 était de faire évoluer Memphis au côté de Dembélé. Les joueurs doivent être capable de s’adapter à différents systèmes. On est capable de faire beaucoup mieux. Contre Benfica nous avons été très bon offensivement et défensivement. Le groupe peut le faire. A moi de donner les meilleures consignes.

 

Martin Terrier

Martin peut jouer à tous les postes en attaque, même en 10. Cela dépend de la stratégie adoptée. Il a toutes les qualités de l’attaquant moderne. Je n’ai pas de doute que Martin puisse s’imposer dans l’équipe. Nous avons beaucoup de matches à jouer, ça ne sera pas toujours les mêmes joueurs sur le terrain.

 

Sa relation avec Juninho

Juninho parle, mange et dort football. On peut s’apporter énormément mutuellement. Nous ne sommes pas d’accord sur tout et cela est bon signe. Cela permet de progresser. C’est un homme de caractère, qui est passionné. On échange sur ce qui va et ne va pas. On veut tous les deux que le club retrouve une place qui lui est due.

 


 

Retrouvez l'intégralité de ses propos avec OLPLAY


 

banner_billetterie_article

 

 

Sur le même thème