Féminines / Fortuna Hjorring - OLF

Jean-Luc Vasseur : « Nous devons respecter l'adversaire »

Publié le 29 octobre 2019 à 15:00:00
Jean-Luc Vasseur : « Nous devons respecter l'adversaire »
A la veille de la réception du Fortuna Hjorring, à l'occasion des 1/8 de finale de Women's Champions League, Jean-Luc Vasseur et Amel Majri se sont présentés en conférence de presse pour répondre aux questions des journalistes. Leurs propos sont à retrouver en intégralité sur OL PLAY.

L’état des troupes

Toutes les filles sont là. Le travail du staff médical permet d’avoir une équipe en pleine forme. On arrive dans une période où il faut être en éveille. L’objectif est de gagner et poursuivre sans pépins physiques.

 

 Le match contre Hjorring

On a toujours une volonté de s’améliorer. Il faut trouver un équilibre. Nous devons respecter l’adversaire. Il ne faut rien leur donner. On travaille pour avancer. C’est une semaine à trois matches. Nous essayons des formations et des tactiques différentes. Les filles progressent bien, c’est agréable d’évoluer avec elles. On va jouer avec beaucoup d’implication. On ne peut se passer de personne.

 

L'évolution du niveau des adversaires

C’est toujours difficile de jouer contre des équipes basses. On essaye de trouver des solutions. J’espère qu’à l’avenir nous aurons le moins de match possible comme celui de Dijon. Cette rencontre nous ramène à la réalité. Il y a des choses que je ne veux pas voir dans le foot féminin, comme le fait de gagner du temps. Cela fait partie des choses qui agacent. Les filles font preuves d’une grande application. Le niveau monte et il faut se préparer à ça.

 

L'évolution du football féminin

Je souhaite que le football féminin évolue et je veux que ce soit dans le bon sens. Les équipes veulent battre l’OL et pour cela elles tentent des subterfuges. Il ne faut pas que ce soit négatif pour le foot féminin.

 

Le calendrier

Si on veut que toutes les conditions soient réunies pour que ce soit un gros match et une belle fête, il faut laisser le temps aux équipes de travailler correctement. Le calendrier est démentiel pour les filles. J’aurais préféré une semaine de plus.

 

Ada Hegerberg

La réussite d’Ada est avant tout collective. Si elle est aussi performante c’est grâce aux joueuses qui l’entourent, comme Amel.

 

$name 

 

La Women’s Champions League

Si on atteint les quarts de finale, les équipes commenceront à être très costauds. C’est la meilleure compétition. On détient le titre donc tout le monde veut nous battre.

 

Sa bonne forme

C’est à moi de confirmer et de continuer dans ma forme actuelle. J’essaye de le faire au maximum.

 

Sa coéquipière Ada Herberg

C’est une joueuse collective. Les records sont certainement dans un coin de sa tête, mais elle pense à l’équipe.

 


Vos soirées 100% foot à suivre en direct avec OLPLAY ici


 

banner_billetterie_article

 

 

Sur le même thème