Masculins / UEFA Champions League

SL Benfica - OL : une fin cruelle qui rebat toutes les cartes (2-1)

Publié le 23 octobre 2019 à 23:47:00
SL Benfica - OL : une fin cruelle qui rebat toutes les cartes (2-1)
Pour la première de Rudi Garcia en Europe sur le banc de l'OL, les Lyonnais se sont inclinés face à Benfica à l'Estadio da Luz (2-1). Menés au score dès l'entame, ces derniers ont réagi en seconde période avec l'égalisation signée Memphis Depay, auteur du 5000ème but de l'histoire du club, avant de plier au terme de cette rencontre, sur une erreur de relance d'Anthony Lopes... Un final frustrant qui relance complètement ce groupe G.
 LES TEMPS FORTS 

4'. Un cafouillage à l'entrée de la surface profite à Rafa Silva, qui trompe Lopes d'un tir croisé. 1-0.
6'. Pas attaqué, Rafa Silva s'infiltre plein axe et décoche une frappe qui s'envole loin au-dessus.
19'. Coup franc de Memphis qui trouve Denayer, dont la tête trop piquée n'inquiète pas Vlachodimos.
19'. Seferović part dans le dos de la défense et tente un tir en angle fermé qui longe la cage.
30'. Terrier trouve Cornet dans l'axe de la surface mais Grimaldo sauve les siens in extremis.
37'. Tavares centre au point de penalty vers Seferović, esseulé, qui manque le cadre d'un rien.
56'. Tousart voit le ballon lui revenir à l'entrée de la surface mais sa puissante frappe est contrée.
64'. Cornet trouve la barre sur une frappe contrée par Ferro dans la surface.
70'. Dubois centre au second poteau vers Memphis, qui marque en taclant le ballon. 1-1.
79'. Traoré sert Memphis à gauche, dont la frappe enveloppée est boxée en corner par Vlachodimos.
82'. Aouar hérite de la balle à gauche de la surface mais son tir n'est pas cadré.
85'. Bien placé, Pizzi déclenche une frappe flottante qui termine sa course sur le poteau de Lopes.
86'. Lopes manque complètement sa relance de la main, Pizzi marque dans le but vide. 2-1.

 

 RESUME ET ENSEIGNEMENTS 

Avant d'investir la pelouse de l'Estadio da Luz de Lisbonne, là où aucun club français ne s'est jamais imposé, pour y affronter le SL Benfica, l'OL avait un beau coup à jouer au classement du groupe G. La victoire de Leipzig face au Zenit (2-1) un peu plus tôt dans la soirée offrait en effet la possibilité aux Lyonnais de ravir la place de leader en cas de victoire en terre lisboète. Accrochés par Dijon (0-0) samedi pour la première de Rudi Garcia dans le costume d'entraîneur du club, ces derniers avaient à coeur de la lui offrir pour ses débuts avec Lyon sur la scène européenne. Malheureusement l'OL, embourbé dans une drôle de spirale ces derniers temps, s'est incliné lors de son voyage dans la capitale lusitanienne. Le succès benfiquiste s'est dessiné d'entrée de jeu. Isolé sur la gauche de la défense olympienne, Rafa Silva avait tout le loisir de tromper Anthony Lopes, son partenaire en sélection, après un cafouillage aux abords de la surface (4', 1-0). Cette ouverture du score mettait nos Gones au pied du mur mais ces derniers n'arrivaient pas à s'en dépêtrer et ne se créaient pas la moindre occasion au terme du premier acte.

$name

Le second démarrait sur un faux rythme en tout point similaire jusqu'à cette frappe de Cornet, déviée par Ferro, qui échouait sur la transversale (64'). Une tentative qui avait le don de réveiller les Rhodaniens et notamment le revenant Memphis Depay, qui inscrivait le 5000ème but dans l'histoire du club en étant à la réception d'un centre de Dubois (70', 1-1). Une égalisation qui installait provisoirement l'OL en tête du classement, jusqu'à cette erreur fatale de Lopes : coupable d'une mauvaise relance, l'international Portugais servait malencontreusement Pizzi, qui acceptait volontier l'offrande (86', 2-1). Un dur retour au pays pour le portier lyonnais, qui avait tant sauvé les siens par le passé et qui ne méritait sûrement pas de finir la rencontre de cette manière. Mais voilà, l'histoire est ainsi faite et ce fait de jeu entérinait le sort de ce match. Vainqueur de l'OL, le Benfica se relance complètement et cette poule G est désormais on ne peut plus indécise.

$name 

. L'ANALYSE DU CONSULTANT / CLAUDE-ARNAUD RIVENET.

On perd un match qu’on aurait dû gagner même si on est passés à côté de notre première période. Le Benfica est loin d’être la meilleure équipe d’Europe. On avait l’occasion de gagner ce soir. Finalement, on perd le match sur la fin, sur une erreur. C’est une vraie déception. On pensait que l’on allait montrer un autre visage en Champions League mais nous voilà retombés dans nos travers... C’est dommageable.

...

 

FEUILLE DE MATCH

À l'Estadio da Luz de Lisbonne.

UEFA Champions League (Grp G - J3) : SL Benfica - OL 2-1 (1-0).

Arbitre : Ivan Kružliak (SVK). Spectateurs : 53 035.

 

Buts : R. Silva (4') et Pizzi (86') pour le SL Benfica. M. Depay (70') pour l'OL.

Avertissements : Pizzi (41') et G. Fernandes (59') au SL Benfica. Marcelo G. (10'), M. Dembélé (26') et Y. Koné (38') à l'OL.

 

SL Benfica : O. Vlachodimos - T. Tavares, R. Dias ©, F. Ferro, Á. Grimaldo - G. Fernandes, F. Luis, G. Pires - R. Silva (Pizzi, 20'), H. Seferović (C. Vinícius, 59'), F. Cervi (R. De Tomás, 78').

Entraîneur : Bruno Lage.

 

OL : A. Lopes © - L. Dubois, Marcelo G., J. Denayer, Y. Koné - M. Cornet (B. Traoré, 66'), L. Tousart, H. Aouar (J. Reine-Adélaïde, 88'), M. Terrier (T. Mendes, 56') - M. Dembélé, M. Depay.

Entraîneur : Rudi Garcia.

 

...

Retrouvez le match SL Benfica - OL en intégralité sur OLPLAY ici

 



 

banner_billetterie_article

 

 


Sur le même thème